Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Création d’une commission parlementaire mixte maroco-kényane




Création d’une commission parlementaire mixte maroco-kényane
Quinze parlementaires kényans ont annoncé récemment la création de la commission parlementaire mixte maroco-kényane, la première du genre dans l'histoire des relations entre Rabat et Nairobi.
Cette annonce a été faite par les quinze parlementaires kényans lors d'une réception organisée par l'ambassade du Maroc à l'occasion de la célébration du 19ème anniversaire de l'accession de S.M le Roi au trône de ses glorieux ancêtres, a déclaré lundi à la MAP l'ambassadeur du Royaume du Maroc à Nairobi, Mokhtar Ghambou.  
La création de cette commission  intervient après plusieurs pourparlers et discussions poussés entre des membres de la Chambre des représentants, du sénat kényan et l'ambassadeur du Maroc à Nairobi qui a mis à profit la volonté du gouvernement kényan d'ouvrir une nouvelle page dans ses relations avec le Maroc et d'encourager de telles initiatives visant la création et la mise en place de structures influentes qui consacrent la diplomatie parallèle, a-t-il expliqué.
La commission parlementaire mixte maroco-kényane s'attèlera ainsi à promouvoir toutes les initiatives visant le renforcement des relations entre les deux pays et l'adoption de positions communes lors des forums, assemblées et réunions au niveau continental, y compris au sein du Parlement africain.
Outre l'échange de visites et d'expériences entre les deux Parlements, la commission œuvrera aussi à encourager les initiatives visant la signature d'accords bilatéraux dans divers domaines tels que l'agriculture, les industries alimentaires, le tourisme, les énergies renouvelables et la construction de barrages.
Elle s'attèlera aussi à développer les échanges commerciaux et la coopération économique et culturelle entre les deux pays, à favoriser les conditions idoines pour les investisseurs marocains sur les marchés kényans et à renforcer les concertations et la coordination avec les pays de l'Afrique de l'Est en vue de contribuer à parvenir à une solution pacifique, négociée et définitive à la question du Sahara marocain.
Cette cérémonie a été marquée par la présence de nombreuses personnalités kényanes dont des députés et sénateurs, des membres du corps diplomatique accrédités à Nairobi et des membres de la communauté marocaine établie au Kenya.

 

Mercredi 8 Août 2018

Lu 761 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés