Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Contraction significative des indices à l'importation et à l’exportation au 4ème trimestre 2023

Commerce extérieur

Mercredi 3 Avril 2024

Contraction significative des indices à l'importation et à l’exportation au 4ème trimestre 2023
Le Haut-Commissariat au plan (HCP) vient de publier les indices du commerce extérieur (ICE) au titre du quatrième trimestre de l’année 2023, lesquels restent sur une tendance baissière observée depuis le deuxième trimestre de la même année.

En effet, on peut détecter dans les données publiées recueillies par l’institution publique, chargée de la production, de l'analyse et de la publication des statistiques officielles au Maroc, une évolution à la baisse des indices des valeurs unitaires à l’importation et à l’exportation.
Comparativement au même trimestre de l’année 2022, ces deux indices ont accusé des reculs respectifs de 9,4% et de 8,6% au titre du quatrième trimestre de l’année écoulée.

Il s’agit de la troisième baisse consécutive des indices à l'importation et à l’exportation enregistrée au cours de cette même année. L’an dernier, le HCP avait fait état de la baisse des indices des valeurs unitaires à l’importation de 17,2% et à l’exportation de 18,1% au troisième trimestre et de 12,22% et 7,9% au cours du deuxième trimestre 2023.

La régression de l’indice des valeurs unitaires à l’importation observée au cours du quatrième trimestre résulte principalement de la baisse des valeurs unitaires de l’«énergie et lubrifiants» de 23,6%, des «demi-produits» de 14,1% et de l’«alimentation, boissons et tabacs» de 10,7%, selon les explications du Haut-Commissariat.

Cette évolution s’explique aussi par la baisse des valeurs unitaires des «produits bruts d’origine minérale» de 19,2% et des «produits bruts d’origine animale et végétale» de 17,7%, a indiqué le HCP dans sa note d'information relative aux Indices du Commerce Extérieur (ICE) du quatrième trimestre 2023.

La même source fait cependant état de l’augmentation de 3,2% de l’indice des valeurs unitaires des «produits finis de consommation», ce qui a contribué à l’atténuation de la baisse de l’indice global des importations.

A titre de rappel, la baisse de l’indice des valeurs unitaires à l’importation au troisième trimestre 2023 avait été liée principalement à celle des valeurs unitaires de l’«énergie et lubrifiants» (34,0%), des «demi-produits» (21,5%), de l’«alimentation, boissons et tabacs» (17,2%), des «produits bruts d’origine minérale» (66,7%), des «produits bruts d’origine animale et végétale» (22,9%) et des «produits finis d’équipement agricole» (4,2%).

Sur le volet des exportations, le recul enregistré au quatrième trimestre 2023 est attribué essentiellement à la baisse des valeurs unitaires des «demi-produits» de 22%, des «produits bruts d’origine minérale» de 40,9% et des «produits finis d’équipement industriel» de 6,7%.

Les données suggèrent que cette évolution s’explique aussi par la baisse des valeurs unitaires des «produits finis de consommation» de 1% et de l’«énergie et lubrifiants» de 29,3%.
Il est toutefois important de noter que cet indice a augmenté dans l’«alimentation, boissons et tabacs» de 4,6% et les «produits bruts d’origine animale et végétale» de 37,4%, comme l’a relevé l’organisme public dans sa note.

A titre de comparaison, la régression de l’indice des valeurs unitaires à l’exportation au troisième trimestre de 2023 avait été attribué essentiellement à la baisse des valeurs unitaires des «demi-produits» de 51,1%, des «produits bruts d’origine minérale» de 25,4% et de l’ «énergie et lubrifiants» de 27%. En revanche, cet indice a augmenté dans les «produits finis de consommation» de 4,3%, les «produits finis d’équipement industriel» de 3,8%, les «produits bruts d’origine animale et végétale» de 33,1% et les «produits finis d’équipement agricole» de 12,9%.

En fin de compte, comparé au même trimestre de l’année précédente, le Haut-commissariat estime que « les indices des valeurs unitaires du commerce extérieur auront enregistré une baisse de 9,7% pour les importations et de 7,9% pour les exportations ».

Alain Bouithy
 

Alain Bouithy

Lu 689 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30