Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Championnat national de football élite 2

Bilan d’une première manche plutôt captivante


Le rideau est tombé sur la phase aller du championnat national de football élite 2, avec la consécration de la JSS comme championne d’automne. Une phase qui  confirme la volonté de certaines équipes former un groupe compétitif pour jouer les premiers rôles lors de la saison prochaine, alors que d’autres continuent de vivre des guéguerres intestines et risquent de faire durer leur séjour en D2, ou d’être reléguées.
Ainsi, avec 27 points de huit victoires, quatre défaites et trois nuls, la Jeunesse Salmi a terminé la première moitié de l’exercice en tête du classement, suivie d’un sérieux prétendant à la montée, le SCCM qui totalise 26 points, enregistrant sept victoires, cinq nuls et trois défaites.
Le club de la ville des roses affiche une nette volonté de revenir en D1, et ce en renforçant ses rangs par des joueurs de qualité et en nommant à la tête du staff technique un entraîneur qui signe un bon début de championnat.
Après le RAC, troisième, les deux clubs de Fès occupent respectivement la quatrième et la cinquième positions. Le MAS, sous la houlette de Mounir Jaâouani, a les atouts nécessaires pour atteindre l’objectif de l’ascension. Le club compte 24 points avec six victoires, six nuls et trois défaites, alors que son voisin, le WAF en totalise 22.
L’autre équipe à partager la même place avec le même nombre de points que le WAF est l’Ittihad de Khémisset. Chabab de Benguerir, en outsider, termine la phase aller à la septième place avec 20 unités au compteur. Une bonne performance pour une équipe qui a réussi à inquiéter ses adversaires avec le peu de moyens dont elle dispose.
Le KAC et le CAK sont respectivement 8e et 9e avec 19 points chacun. Les Kénitris ont bien entamé le championnat mais semblent en perte de vitesse.
Le KACM et l’ASS occupent la dixième place avec 18 points. Les Marrakchis vivent une situation financière critique, et ce n’est pas le changement à trois reprises de l’entraîneur qui arrangera les choses.
L’Olympique Dchira, le TAS et le Widad de Témara comptent 16 points chacun et occupent respectivement la onzième, la douzième et la treizième places. Le bas du tableau est occupé par Chabab Al Hoceima, quinzième avec 10 points. Une position qui ne sied pas à une équipe qui vient directement de la D1 et qui avait promis à ses supporteurs un retour immédiat parmi les grands.
L’Union de Sidi Kacem est, quant à elle, lanterne rouge (10 points) avec un seul match gagné,  sept défaites et sept nuls. Profitant de la trêve hivernale qui durera jusqu’au 26 de ce mois, chaque équipe est appelée à réviser ses cartes pour une deuxième manche qui s’annonce intéressante.

DHJ-Raja : La balle est dans le camp de la FRMF

Comme prévu, le match DHJ-Raja comptant pour la mise à jour (9ème journée) du calendrier du championnat national de football, Botola Pro 1, n’a pu avoir lieu. L’arbitre Abderrahim Yaakoubi et l’équipe du DHJ étaient présents jeudi au stade El Abdi à El Jadida, mais l’adversaire rajaoui ne s’était pas présenté.
Celui-ci campait sur ses positions et voulait l’application de l’article 21 du règlement de la compétition de la FRMF. Et selon cet article se rapportant aux dispositions applicables aux matches de rattrapage des équipes disputant une compétition internationale, le Raja a le droit de demander l’ajournement de son match contre le DHJ vu qu’il a affronté moins de 72 heures auparavant, le 4 janvier au stade Mustapha Tchakir à Blida, le Mouloudia d’Alger pour le compte des quarts de finale aller de la Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions.
La balle est désormais dans le camp de la commission d’homologation de la FRMF pour trancher dans cette affaire.

Khalil Benmouya
Jeudi 9 Janvier 2020

Lu 869 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:05 Patrick De Wilde, le globe-trotter

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:00 Le HUSA renoue avec la victoire

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS