Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Benzema de retour en bleu

Macron salue le bon choix de Deschamps, Le Pen plus réservée


Benzema de retour en bleu
Emmanuel Macron, déclarant faire partie "des 68 millions de sélectionneurs" en France, a salué mercredi "le bon choix" de Didier Deschamps, qui a rappelé Karim Benzema en équipe de France pour l'Euro, Marine Le Pen se montrant nettement plus réservée. "J'ai une confiance complète en Didier Deschamps: d'abord, il a montré qu'il savait choisir un collectif, qu'il savait ensuite l'animer, avec des résultats à la clé. Je pense qu'il a fait les bons choix", a souligné le chef de l'Etat lors d'un déplacement dans l'Aube pour marquer le début de réouverture des activités sportives.

Concernant plus précisément l'attaquant du Real Madrid, M. Macron a loué "sa qualité de joueur, la maturité qu'il a prise" et "sa capacité à s'insérer dans ce collectif". "Je vois l'enthousiasme collectif et donc je suis très heureux pour les joueurs qui sont sélectionnés. J'aurai l'occasion d'en féliciter quelques-uns ce soir lors de la finale (de la Coupe de France) et je pense qu'il (Deschamps) nous a mis sur le papier la meilleure équipe possible et qu'il faut maintenant que l'alchimie se noue entre eux pour que surtout ils la gagnent, parce que c'est ça l'objectif." Interrogée sur ce retour de Karim Benzema en marge d'un déplacement en Gironde, la présidente du RN et candidate à l'Elysée Marine Le Pen a, pour sa part, estimé que le footballeur ne portait pas "les valeurs qui sont les (siennes)".

"Je crois beaucoup, moi, à l'exemplarité des stars et aux valeurs qui doivent être portées par les sportifs de haut niveau, je ne crois pas que monsieur Benzema puisse porter les valeurs qui sont les miennes", a déclaré la dirigeante d'extrême droite. La veille, le sénateur RN Stéphane Ravier avait qualifié Karim Benzema de "Français de papier" et suggéré qu'il aille jouer "pour l'équipe algérienne", suscitant des critiques à gauche et dans la majorité. Karim Benzema, 33 ans et auteur d'une excellente saison avec le Real Madrid, a été rappelé mardi après cinq ans et demi d'absence suite à son implication dans l'affaire de la sextape de son ancien coéquipier en sélection Mathieu Valbuena.

Selon M. Macron, "il y a deux fonctions terribles" en France: "Président de la République et sélectionneur de l'équipe de France" parce qu'il y a "68 millions de personnes qui sont convaincues qu'elles avaient de meilleures idées ou une meilleure sélection en tête". "Je fais partie des 68 millions de sélectionneurs qui chaque matin se disent: j'aurais fait ceci ou cela si j'étais Didier Deschamps", a-t-il encore plaisanté.

LeMbappé : Benzema va beaucoup nous apporter

Karim Benzema "va beaucoup nous apporter" en équipe de France, a assuré son futur partenaire en Bleu, Kylian Mbappé, au lendemain du retour surprise de l'attaquant du Real Madrid pour l'Euro-2020. "Il va beaucoup nous apporter, cela fait dix ans qu'il est au haut niveau à Madrid, il a l'expérience et le talent, je suis sûr que l'adaptation sera très rapide", a dit Mbappé à l'issue de la victoire du Paris SaintGermain en finale de Coupe de France contre Monaco (2-0) où il a marqué un but. "Je suis très content, j'ai toujours dit que je voulais jouer avec des grands joueurs, Benzema, je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup audessus dans le monde", a ajouté Mbappé.

Divers

Coupe de France…
Le Paris Saint-Germain, tenant du titre, a remporté la quatorzième Coupe de France de son histoire en battant Monaco 2 à 0 à l'issue d'une finale peu enthousiasmante, mercredi soir à huis clos au Stade de France. Un premier but de Mauro Icardi (19e) servi par Kylian Mbappé suite à une grossière erreur d'Axel Disasi, puis un second en fin de match de Mbappé (81), servi par Di Maria, ont fait le bonheur des Parisiens, privés de Neymar, suspendu. Monaco, qui n'a plus remporté la Coupe de France depuis trente ans, et le PSG joueront dimanche la dernière journée du championnat, décisive pour l'attribution d'un titre qu'ils se disputeront avec Lille.

…et d'Italie
La Juventus Turin a dominé l'Atalanta Bergame (2-1) pour remporter sa 14e Coupe d'Italie, mercredi à Reggio-Emilia, permettant à son entraîneur Andrea Pirlo de décrocher un deuxième titre pour sa première saison comme entraîneur après la Supercoupe d'Italie. Dejan Kulusevski (31e) et Federico Chiesa (73e) ont offert à la Juve cette victoire en guise de bol d'air, au terme d'une saison compliquée pour les Bianconeri. L'Atalanta avait égalisé en fin de première période par Ruslan Malinovskyi (41e). La Juve succède ainsi à Naples au palmarès.

Libé
Jeudi 20 Mai 2021

Lu 380 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS