Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bahreïn va ouvrir un Consulat général à Laâyoune

Entretien téléphonique entre leurs Majestés les Rois MohammedVI et Hamad Ben Issa Al Khalifa


S a Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, jeudi, un appel téléphonique de S.M Hamad Ben Issa Al Khalifa, Roi du Royaume de Bahreïn frère, indique un communiqué du Cabinet Royal.

Cet appel s'inscrit dans le cadre des relations fraternelles sincères et de l'estime réciproque unissant les deux Souverains et les deux familles Royales, et traduit l'approche de consultation et de coordination permanentes entre les deux leaders ainsi que les relations de coopération fructueuse et de solidarité continue entre les deux pays frères, poursuit la même source.

A cette occasion, S.M le Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa a informé S.M le Roi de la décision du Royaume de Bahreïn d'ouvrir un Consulat général dans la ville de Laâyoune, une décision qui fera l'objet de coordination entre les ministères des Affaires étrangères des deux pays.

Lors de cet appel, S.M le Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa a salué les décisions prises par S.M le Roi Mohammed VI dans la région d'El Guerguarat, au Sahara marocain, et qui ont abouti à une intervention décisive et efficace pour préserver la paix et la stabilité dans cette partie du territoire marocain, et garantir un flux normal et sécurisé des personnes et des biens entre le Royaume du Maroc et la République Islamique de Mauritanie.

S.M le Roi Mohammed VI, poursuit la même source, a exprimé à S.M Hamad Ben Issa Al Khalifa ses vifs remerciements suite à cette importante décision, qui traduit la solidarité continue entre les deux pays frères, ainsi que sa Haute considération pour les positions constantes du Royaume frère de Bahreïn, soutenant l'intégrité territoriale et l'unité nationale du Royaume du Maroc.

La Fédération de Saint Christophe-et-Niévès exprime sa solidarité avec le Maroc

Le gouvernement de Saint-Christophe-et-Niévès a tenu à exprimer "sa solidarité avec le gouvernement marocain alors qu'il continue d'œuvrer pour maintenir sa souveraineté et son intégrité territoriale de manière pacifique dans la zone tampon d'El Guerguarat".
Dans une lettre adressée à l'ambassade du Royaume du Maroc à SainteLucie, le gouvernement christophien, à travers son ministère des Affaires étrangères, a ainsi appelé “au dialogue et à une résolution pacifique de cette question en cours”, espérant que "les intrusions illégales cesseront et que la stabilité sera préservée dans la région". Saint-Christophe-et-Niévès vient s'ajouter à Haïti, Grenade, Antigua-etBarbuda et la Dominique, pays des Caraïbes qui ont exprimé leur soutien au Royaume pour ses efforts visant à maintenir la paix dans la région d’El Guerguarat.

 

La Côte d'Ivoire réitère son appui aux initiatives du Souverain

Alassane Ouattara adresse une lettre à S.M Mohammed VI 

Le Président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, a assuré S.M le Roi Mohammed VI de la solidarité et du plein soutien de son pays aux initiatives du Souverain, visant à mobiliser davantage le Secrétaire général des Nations unies en faveur du strict respect du statut de la zone tampon d'El Guerguarat.

Dans une lettre adressée au Souverain, Alassane Ouattara a salué la grande retenue dont a fait preuve le Maroc face aux provocations manifestes du Polisario "que nous sommes unanimes à condamner". "Mon pays, au regard de la coopération et des relations bilatérales remarquables qui nous unissent, accueille, avec gravité, la rupture des arrangements pertinents garantis par le Conseil de sécurité des Nations unies, et dénonce l'attitude unilatérale du front Polisario qui pourrait contrarier durablement le processus politique, obtenu au sein de cet organe des Nations unies", a écrit le Président ivoirien. "Votre réaction traduit le respect que vous accordez, en toutes circonstances, aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, ainsi que votre foi dans une solution définitive à la question d'ensemble de la région, dans le cadre de l'Organisation mondiale", a ajouté Alassane Ouattara, tout en se réjouissant du rétablissement pacifique de l'ordre dans la zone d'El Guerguarat.

Libé
Vendredi 27 Novembre 2020

Lu 707 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS