Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Attaque au couteau à Lyon. L'agresseur d’origine marocaine va être interné en psychiatrie


Libé
Lundi 27 Mai 2024

Le ressortissant marocain sous obligation de quitter le territoire français (OQTF) interpellé dimanche après une attaque au couteau qui a fait quatre blessés dans le métro à Lyon doit être "transféré dans la matinée en psychiatrie" au terme de sa garde à vue, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

L'homme de 27 ans qui a déjà fait l'objet de plusieurs hospitalisations en raison de troubles psychiatriques, avait été placé en garde à vue dimanche après avoir blessé quatre personnes au couteau vers 14H30 sur la ligne B du métro de Lyon.

Le pronostic vital des quatre victimes, dont un mineur de 17 ans, n'a pas été engagé. Deux ont été secourues "en urgence absolue", une troisième se trouvait dimanche "en urgence relative" et une quatrième a été "légèrement blessée", selon le bilan de la préfecture du Rhône. Deux des blessés ont été touchés à l'abdomen et une troisième au bras, selon une source policière.

Le mis en cause est "un ressortissant marocain au profil psychiatrique (...) quand même assez chargé, puisqu'il a fait plusieurs passages dans des établissements psychiatriques", avait déclaré dimanche la préfète du Rhône, Fabienne Buccio.

"Il était sous le coup d'une OQTF assez ancienne", émise par la préfecture de la Vienne en 2022, a-t-elle précisé. Il était "totalement inconnu de tous nos fichiers", avait-elle ajouté au cours d'un point de presse.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon pour "tentative d'homicide volontaire". "Il n'y a pas d'élément" permettant d'accréditer une motivation terroriste, avait souligné rapidement une source policière, tandis que le Parquet national antiterroriste indiquait être "en évaluation" sur une éventuelle saisine.

Les faits se sont produits vers 14H40 sur la ligne B du métro qui dessert la gare de la Part-Dieu, au niveau de la place Jean-Jaurès, dans le VIIe arrondissement.

Selon une source policière, le blessé le plus atteint est un mineur guinéen non accompagné de 17 ans.
Plusieurs témoins, choqués, ont également été pris en charge par une cellule de soutien psychologique, selon la préfecture.

Le suspect, qui avait fait l'objet de plusieurs hospitalisations en raison de ses problèmes psychiatriques, a été interpellé rapidement après l'attaque et placé en garde à vue après son arrestation. Le procureur de Lyon a confié les investigations à la DIPN (Direction interdépartementale de la police nationale) de Lyon.

"Sans l'intervention de la police, les choses auraient pu être encore beaucoup plus graves", avait souligné Mme Buccio, dimanche, en indiquant qu'il n'y avait "pas de blessé côté police".


Lu 239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p