Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Athletisme infos




Championnat
arabe


L'équipe nationale des moins de 20 ans a remporté la 18e édition du Championnat arabe d'athlétisme qui a pris fin dimanche à Amman.
Le Royaume a terminé en tête du classement avec 44 médailles (18 en or, 17 en argent et 9 en bronze), suivi de l'Egypte avec 12 médailles (6 en or, 3 en argent et 3 en bronze) et du Qatar avec 8 médailles (5 en or, 1 en argent et 2 en bronze).
Cette 18è édition (18-22 avril) a connu la participation de plus de 300 sportifs représentant 14 pays, en l'occurrence la Jordanie, pays hôte, le Maroc, l'Egypte, l'Algérie, le Koweït, l'Arabie Saoudite, le Qatar, la Tunisie, le Liban, le Sultanat d'Oman, le Soudan, la Libye, la Palestine, le Yémen.
S'agissant de l'équipe nationale, trente-deux athlètes ont pris part à cette compétition, dont 17 dans la catégorie féminine et 15 dans la catégorie masculine.

Marathon
de Vienne…


L'athlète marocain Salaheddine Bounasser a remporté, dimanche, le marathon de la capitale autrichienne Vienne en bouclant l’épreuve en 2:09.29.
Bounasser a pris la tête de la course dès le 39ème kilomètre devançant les Kényans Ishmael Bushendich (2:10.03) et Samuel Maswai (2:11.08).
Le Kényan Dennis Kimetto, détenteur du record du monde qu’il avait établi à Berlin en 2014 (2:02.57), n’a pu terminer la course pour un «problème de santé».
Chez les dames, la Kényane Nancy Kiprop a remporté la course avec un chrono de 2:18.24, suivie de l’Ethiopienne Melesech Tsegaye (2:29.51) et sa compatriote Celestine Chepchirchir (2:30.02).
Nancy Kiprop a réussi au passage à améliorer son chrono de l’année dernière à Vienne quand elle l’avait emporté avec un temps de 2:20.24.

…Et de Londres

Le champion marocain paralympique El Amin Chentouf a décroché dimanche la médaille d'argent du marathon de Londres 2018.
Engagé dans la catégorie des déficients visuels T11/12, Chentouf a parcouru la distance en 2h 29 minutes et 05 secondes. La médaille d'or a été remportée par l'athlète espagnol Also Alberto Suarez qui s’est imposé en 2h 28min 49s, alors que le Britannique Rae Derek s'est adjugé la médaille de bronze, en terminant la course en 2h 36min 13s.
En 2016, Chentouf avait battu le record du marathon de Londres (catégorie T11/12), en signant sa 3ème victoire consécutive dans cette compétition avec un chrono de 2h 21min et 33s.

Mardi 24 Avril 2018

Lu 105 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés