Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Al Hoceima: Légère baisse de l'IPC en novembre dernier

Mercredi 10 Janvier 2024

L'indice des prix à la consommation (IPC) des ménages de la ville d'Al Hoceima a légèrement diminué de 0,2% en novembre dernier, par rapport au mois précédent, et a augmenté de 5,8% en glissement annuel.

L'indice des prix des produits alimentaires a reculé de 0,3% en novembre dernier par rapport à octobre, en raison de la baisse des prix des "Fruits" de 10,5%, des "Huiles et graisses" de 1,8%, des "Poissons et fruits de mer" de 1,6%, du "Café, thé et cacao" de 0,5% et des "Viandes" de 0,1%, indique un communiqué de la direction régionale du Haut-commissariat au plan (HCP).

La variation mensuelle de l'indice des produits non alimentaires a également décru de 0,1%, suite à la baisse des prix des "Logements, eau, électricité et autres combustibles" de 0,4%, de la "Communication" de 0,3%, du "Transport", des "Biens et services divers" de 0,2% et des "Articles d'habillements et chaussures" de 0,1%, rapporte la MAP.

Par ailleurs, la hausse des prix des "Restaurants et hôtels" de 0,2%, et la stagnation des indices des autres divisions n’ont pas impacté l'évolution générale, précise la même source.

Sur un an, l’indice des prix des produits alimentaires s'est élevé à 10,5% en novembre dernier, sous l'effet de la progression des prix des "Légumes" de 38,1%, des "Eaux minérales, boissons rafraîchissantes et jus de fruits et de légumes" de 12,6%, des "Fruits" de 9,6%, des "Viandes" de 9,2%, des "Lait, fromage et œufs" de 7,4%, des "Huiles et graisses" de 4,3%, des "Produits alimentaires non classés ailleurs" de 1%, du "Sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie" de 0,6%, du "Café, thé et cacao" de 0,5% et du "Tabac" de 6,7%.

La variation annuelle de l'indice des produits non alimentaires a également augmenté de 0,4%, tandis que la variation des prix des divisions qui constituent les produits non alimentaires a fluctué entre une diminution de 4,7% pour la division du "Transport" et une augmentation de 11,1% pour la division des "Restaurants et hôtels".

L’IPC est l'instrument de mesure de l'inflation. Il contribue au suivi et à l'analyse de la situation économique, et constitue un élément essentiel pour la mise en place de la politique financière et l'indexation des contrats entre les différents partenaires socio-économiques.

Libé

Lu 196 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30