Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Affaire Terhzaz : Le témoignage du capitaine Ali Atmane




Les interprétations données par les uns et les autres concernant «l’affaire Terhzaz », ce colonel qui a écopé, en 2008,  de douze ans de prison pour « atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat », ont poussé le capitaine Ali Atmane à réagir pour, dit-il, s’insurger «avec la dernière énergie contre toutes les tentatives d’exploitation de notre souffrance à des fins étrangères et au service d’agendas internationaux .
“ Je voudrais apporter mon témoignage d’officier, détenu durant 26 longues années dans les geôles de l’Algérie et du Polisario.
Je tiens d’abord à préciser qu’avant d’être capturé au combat, j’ai connu personnellement le colonel major Terhzaz. Je voudrais donc vous faire part de ma compassion entière vis-à-vis de sa famille.
Ceci dit, tout ce que j’ai lu, vu et entendu à propos de cette affaire, me pousse à m’exprimer en mon nom propre et au nom des camarades avec lesquels j’ai partagé tant de souffrances et de douleurs dans les geôles algériennes de Tindouf.
A ce titre, je tiens à rappeler que, nous anciens prisonniers, n’avons jamais donné mandat à quelque partie  que ce soit pour s’exprimer en notre nom. Au contraire même, puisque c’est seuls, et ne comptant que sur nos propres ressources mentales et biologiques que nous avons affronté les affres d’une détention sans fin dans le désert.
Au nom de mes camarades de détention, au nom des 26 années d’enfer que j’ai personnellement endurées, je m’insurge avec la dernière énergie contre toutes les tentatives d’exploitation de notre souffrance à des fins étrangères et au service d’agendas internationaux.
J’aimerais enfin souligner -afin que personne ne soit induit en erreur- que nombre d’entre nous ont des conjoints de nationalité étrangère et que cela n’a jamais autorisé quiconque à recourir à une protection étrangère, au mépris des valeurs de notre patrie pour lesquelles nous avons consenti tant de sacrifices”.
Capitaine Ali Atmane, ancien détenu des camps de Tindouf, ancien pilote de chasse des Forces Royales Air et lauréat de l’Ecole Royale de l’air

Libé
Jeudi 10 Juin 2010

Lu 1131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés