Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelmoula Abdelmoumni : Le Maroc peut servir de locomotive à l'échelle africaine Le modèle de gouvernance de la MGPAP présenté à Cotonou




Abdelmoula Abdelmoumni : Le Maroc peut servir de locomotive à l'échelle africaine Le modèle de gouvernance de la MGPAP présenté à Cotonou
Les particularités et attributs du modèle de gouvernance adopté par la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) ont été mis en exergue, mardi à Cotonou, par son président Abdelmoula Abdelmoumni.
A l'ouverture d'un atelier de l’Académie de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) sur la bonne gouvernance, il a souligné que la gestion de la MGPAP est opérée selon une approche foncièrement participative qui pose la représentativité des adhérents comme "clé de voûte" du système de fonctionnement de cette institution.
Il a, dans ce sens, fait savoir que le corps de gestion de la MGPAP se compose d’instances décisionnelles chargées de définir la stratégie de l’institution, d’adopter le budget et la loi-cadre en plus d’assurer auprès de l’administration le contrôle et le suivi des chantiers et réalisations.
Quant à l’administration, désignée par l’instance décisionnelle, elle a en charge de mettre en œuvre la stratégie et les orientations de la Mutuelle, d’appliquer le budget et la loi-cadre ainsi que les décisions des instances dirigeantes, conformément à la réglementation en vigueur.
Les instances décisionnelles de la MGPAP, a fait savoir son président, se constituent d'une assemblée générale (AG) composée de 500 délégués élus par les adhérents de la MGPAP pour 6 ans, et d'un conseil d'administration (CA) composé de 33 administrateurs élus par l'AG avec renouvellement d'un tiers tous les 2 ans.
Aussi, a-t-il déclaré, les instances décisionnelles comptent une commission de contrôle composée de délégués non administrateurs élus par l'AG chaque année, un bureau administratif dont les huit membres sont élus par le CA tous les 2 ans, outre des commissions fonctionnelles financière, juridique, sociale et communication issues du CA.
Il a, par ailleurs, souligné la pertinence de l'expérience marocaine en matière de recouvrement des cotisations de la sécurité sociale et les principales réalisations accomplies dans ce domaine.
Abdelmoula Abdelmoumni, qui est également président de l’Union africaine de la mutualité (UAM) et vice-président de l’Union mondiale de la mutualité (UMM) chargé de l’Afrique et du Moyen-Orient, a, par ailleurs, souligné le leadership africain du Maroc dans le domaine de la mutualité, notant que le Royaume, de par sa grande expérience dans ce domaine, se pose en modèle à suivre et en source d'inspiration pour de nombreux pays africains.
En sa qualité de président de l'UAM, le Maroc peut servir de "locomotive" à l'échelle continentale et partager son expertise dans le domaine du mutualisme avec les pays africains, en droite ligne de la volonté Royale visant à promouvoir la coopération Sud-Sud.

Libé
Jeudi 25 Juillet 2019

Lu 1497 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com