Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelkrim Benatiq : L'encombrement de Tanger Med est dû à des circonstances exceptionnelles

Vers l’organisation de rencontres de sensibilisation des MRE




L'encombrement qu'a connu le port Tanger Med, les 29 et 30 août dernier, est dû à des circonstances exceptionnelles, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq.
Intervenant lors d'une réunion de la Commission des affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l'étranger à la Chambre des représentants, il a souligné que l'opération de transit 2018 a connu, du 27 août au 2 septembre derniers, un afflux exceptionnel vers les pays d’accueil, enregistrant notamment 53.000 passagers le 29 août, relevant que cette période coïncide avec l’Aïd Al-Adha, la fin des vacances d'été et la rentrée scolaire.
S'agissant des mesures prises à cet égard, Abdelkrim Benatiq a expliqué que la direction du port Tanger Med avait décidé de différer l'entrée des camions dans le port et d'affréter 26 navires, en plus de la mobilisation, par les autorités espagnoles, des ports et des quais commerciaux durant trois jours pour faciliter le transit des MRE.
Tous les intervenants dans l'opération Marhaba, coordonnée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, se sont mobilisés, tout au long de la semaine et 24 heures sur 24, afin de faire face à cet encombrement exceptionnel, a-t-il assuré, notant que la Fondation a mis à la disposition des MRE 315 médecins. Dans le même sens, Abdelkrim Benatiq a fait savoir que son département organisera des rencontres de sensibilisation avec les MRE, en coordination avec les associations des Marocains du monde, pour débattre des problèmes rencontrés par la communauté marocaine et trouver les solutions appropriées.
Pour leur part, les députés ont insisté sur la nécessité de renforcer les services médicaux, de mettre en place des espaces de repos et de sensibiliser les passagers par le biais des médias sur la nécessité d'éviter les déplacements durant la période de pointe et de contrôler le prix des billets.

 

Vendredi 12 Octobre 2018

Lu 754 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés