Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelkrim Benatiq : Encourager les entrepreneurs marocains à investir dans leur pays d'origine Création officielle du Réseau des compétences marocaines en aéronautique au Canada




Vendredi 5 octobre. Il est environ 18h dans la ville côtière de Skhirat. Le soleil commençait sa lente déclinaison lorsque Abdelkrim Benatiq s’est levé de son siège et s’est dirigé vers le pupitre pour prendre la parole. Face à son auditoire, le ministre délégué auprès  du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration a fait une annonce d’une grande importance : la création officielle du Réseau des compétences marocaines en aéronautique au Canada (AEROMAC).
« Ce Réseau, qui constitue une entité de mobilisation des compétences marocaines résidant au Canada, se veut un levier stratégique du développement du Maroc dans le domaine de l'aéronautique. Avec pour but d’encourager les entrepreneurs marocains à investir dans leur pays d'origine ». C’est donc par ses mots qu’Abdelkrim Benatiq a officialisé la création dudit réseau. Une officialisation dont l’importance a également été symbolisée par son timing, à savoir dès l'ouverture du 1er Forum de mobilisation des compétences marocaines du Canada au profit de la coopération dans le secteur aéronautique. Un secteur en pleine expansion au Maroc, comme l’a rappelé Abdelkrim Benatiq : «Lors des dix dernières années, plusieurs entreprises de renommée mondiale se sont implantées au Maroc, dont Bombardier, EADS, Boeing et Safran. Le rôle joué par ces dernières est capital dans le développement et la croissance du Maroc». Et de préciser : «Le Royaume occupe désormais une place de choix sur la carte mondiale et se positionne comme une plate-forme de maintenance aéronautique de portée stratégique pour le continent africain». 
Pour appuyer davantage ses propos, il a cité quelques chiffres clés : «En 2017, les exportations de l'industrie aéronautique marocaine ont enregistré une progression de 16,3% atteignant fin novembre plus de 9,78 milliards de dirhams contre 8,42 milliards en 2016». Et de conclure :«Le secteur de l'aéronautique au Maroc a connu un essor considérable avec un taux de croissance annuel exceptionnel de plus de 20%». 
Après avoir souligné sa crainte de perdre «sa place» suite à «l’agression» faite par Benatiq, qui dit-il « empiète sur son territoire », dans une manière de s’accorder avec son homologue, le ministre de l'Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, a lui aussi tenu à appeler « les compétences marocaines au Canada à faire bénéficier le Maroc de leur expertise et à investir davantage dans le secteur de l'aéronautique dans leur pays d’origine, afin de contribuer aux chantiers initiés par S.M le Roi Mohammed VI».
Un souhait qui va dans le sens des ambitions qui animent le Réseau AEROMAC, comme l’a précisé, sa présidente Amal Abhir : «Le Réseau a pour objectif d’une part de faire le lien entre les compagnies canadiennes souhaitant s'internationaliser, en les encourageant à s'implanter au Maroc et d’autre part, de renforcer les mécanismes de transfert de la technologie aérospatiale vers le Royaume, afin de créer des synergies fructueuses autour de projets innovants et d’encourager les investissements canadiens au Maroc, notamment dans le secteur de l’aéronautique ». 
Par ailleurs, en sus de l’officialisation de la création du Réseau des compétences marocaines en aéronautique au Canada (AEROMAC), le Forum a également été marqué par la signature d'un accord de coopération entre le ministère chargé des MRE et des Affaires de la migration, le ministère de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique, AERO Montréal, et le nouveau Réseau de compétences marocaines en aéronautique au Canada AEROMAC.
 

Chady Chaabi
Lundi 8 Octobre 2018

Lu 687 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés