Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelhamid Jmahri: Le discours Royal a fixé les règles régissant les relations du Maroc avec ses partenaires


Libé
Mercredi 24 Août 2022

Abdelhamid Jmahri: Le discours Royal a fixé les règles régissant les relations du Maroc avec ses partenaires
Le discours adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l'occasion du 69ème anniversaire de la révolution du Roi et du peuple a été clair et d'une franchise limpide en fixant les règles devant désormais régir les relations du Maroc avec ses partenaires, estime l'écrivain-journaliste, Abdelhamid Jmahri. Dans une déclaration à la MAP, le directeur de publication du quotidien arabophone ''Al Ittihad Al Ichtiraki'' relève que le discours Royal a mis en exergue encore une fois les fondamentaux du Royaume, à savoir en premier lieu que le dossier du Sahara est le prisme à travers lequel le Maroc considère son environnement international. Il ajoute en disant que le discours Royal a souligné que les acquis réalisés par le Maroc sont ''le résultat d'une lecture intelligente et réfléchie des chamboulements internationaux'', considérant que les partenaires traditionnels du Maroc se doivent de tourner la page des positions ambiguës et qu'''un partenaire ne peut pas, en l'espèce, revendiquer la neutralité au sujet de cette question''. Concernant les Marocains du monde, l'éditorialiste fait remarquer que le discours Royal est un message clair visant à ''rendre justice à la communauté marocaine résidant à l'étranger et à lui donner la place qu'elle mérite''. Il indique aussi que le discours Royal a plaidé pour ''l'amélioration du rendement des institutions et de la gouvernance'' tout en incitant à tirer profit des compétences et connaissances scientifiques des Marocains du monde, avant d’affirmer que la communauté marocaine résidant à l'étranger représente ''un levier essentiel sur le plan de la matérialisation du nouveau modèle de développement''. Abdelhamid Jmahri fait également observer que le Souverain a appelé les institutions concernées à mettre sur pied un mécanisme d'accompagnement des compétences marocaines à l'étranger et à institutionnaliser leurs liens avec la patrie tout en s'impliquant effectivement dans la promotion des investissements des expatriés marocains dans leur pays et ce, en vue de favoriser leur participation au développement durable du Maroc.


Lu 828 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p