Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Le Crédit Agricole du Maroc améliore son PNB au premier trimestre

Le groupe affiche un taux de couverture des créances en souffrance de 71,3%




​Le Crédit Agricole du Maroc améliore  son PNB au premier trimestre
Le produit net bancaire du groupe Crédit Agricole du Maroc s’est établi à 842 millions de dirhams (MDH) à fin mars 2020, en hausse de 14% par rapport à une année auparavant, à la faveur de l’augmentation de la marge d’intérêts et des commissions.
Pour sa part, le résultat net part du groupe (RNPG) s’affiche à 28 MDH, fait savoir le Crédit Agricole du Maroc (CAM) dans un communiqué financier, ajoutant que hors impact de la contribution de la banque au Fonds de soutien Covid-19 pour la gestion de la pandémie, qui s’élève à 200 MDH, et une couverture de prévoyance des risques, le RNPG est en progression de 11% à 186 MDH à fin mars 2020 contre 168 MDH une année auparavant.
Consécutivement à l’intégration des premiers impacts de la crise sanitaire et notamment le don octroyé par le groupe au Fonds de soutien Covid-19, le résultat net social du CAM s’établit à 67 MDH, souligne la banque, précisant que hors impact de la contribution à ce Fonds de soutien, le résultat net social marque une progression de 5% et s’affiche à 98 MDH, rapporte la MAP.
 En termes de couverture des risques à fin mars 2020, la banque fait état du renforcement des provisions pour risques généraux de 100 MDH en les portant à 1,1 milliard de dirhams (MMDH), soit 1,5% de l’encours sain des crédits à la clientèle.
En outre, le Crédit Agricole du Maroc affiche un taux de couverture des créances en souffrance de 71,3% au terme du premier trimestre 2020.
De même, le groupe indique avoir clôturé le premier trimestre 2020 avec une hausse de 4% de l’épargne mobilisée, soit un encours de 83 MMDH, contre 79 MMDH à fin mars 2019, attribuant cette augmentation à celle des comptes à vue créditeurs de +7%.
Au terme du 1er trimestre 2020, l’encours des crédits distribués s’affiche à 86 MMDH, en hausse de 7%, relève la banque, notant que cette performance est en adéquation avec les ambitions du groupe en termes de politique de soutien à l’économie, et plus particulièrement au monde rural et à la population vulnérable dans un contexte conjoncturel difficile dû à la crise sanitaire du Covid-19.
Par ailleurs et dans le cadre de l’élan national de solidarité et de lutte contre la pandémie de Covid-19, le Crédit Agricole du Maroc a multiplié les initiatives en vue de soutenir l’économie nationale et la population vulnérable.
La banque cite, entre autres, une contribution au Fonds de gestion de la pandémie à hauteur de 200 MDH, soit l’équivalent de 50% du bénéfice annuel social 2019, une mobilisation des collaborateurs du groupe, tous grades et fonctions confondus, à travers une contribution individuelle et volontaire ayant totalisé plus de 15 MDH, ou encore la distribution des aides financières de l’Etat auprès des personnes impactées par la crise.

Jeudi 4 Juin 2020

Lu 1150 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.