Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Grogne des agents de la protection civile à Alger



 Les agents de la protection civile en Algérie ont annoncé l'intention d'entamer, à compter de ce dimanche, des actions de protestation devant les unités principales à travers le pays. Ce mouvement de protestation intervient pour dénoncer la "non satisfaction" de leurs doléances, notamment l'"octroi de la prime de contagion", étant donné "les dangers et les diverses maladies infectieuses" auxquels ils sont quotidiennement exposés lors de leurs interventions. Dans un communiqué, ces agents de la protection civile, qui rappellent les conditions et le "climat tendu" dans lesquels ils travaillent, exigent également le versement de la prime Covid-19 promise par le président algérien, l’ajustement des heures de travail supplémentaires, ainsi que la mise en place d’un système de promotion en passant par le concours professionnel, tel que défini dans les statuts. L'Algérie connaît, depuis plusieurs mois, un mouvement social sans précédent avec des grèves touchant tous les secteurs en raison de la détérioration du pouvoir d’achat suite à une inflation galopante engendrée par une chute vertigineuse de la valeur du dinar algérien face au dollar et à l’euro

Libé
Mardi 20 Avril 2021

Lu 636 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS