Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Driss Lachguar : Après avoir payé un lourd tribut pour éviter au pays la crise cardiaque, l’USFP connaît actuellement une nouvelle dynamique

IIIème Congrès provincial de Kelaat Sraghna




​Driss Lachguar : Après avoir  payé un lourd tribut pour éviter au pays la crise cardiaque, l’USFP connaît actuellement une nouvelle dynamique
La nouvelle dynamique de l’USFP continue sur sa lancée. Le nombre de congrès provinciaux tenus jusqu’ici et avoisinant les 60 témoigne de la ferme  volonté du parti à insuffler un nouvel élan à la restructuration et l’organisation des organes et appareils du parti. Dans ce cadre, après Midelt,  dimanche c’était au tour de Kelaat Sraghna d’abriter son IIIème Congrès provincial tenu sous le thème : « Les Ittihadis pour une lutte continue en vue d’un développement global et d’une participation politique effective ». 
A l’ouverture des travaux du Congrès, le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar, a tenu à déclarer qu’à travers leur présence massive, les congressistes et les sympathisants  envoient des messages clairs que les militantes et les militants de l’USFP sont plus que jamais  unis et solidaires et que rien ne peut les séparer.  
« Il est de notre droit d’exprimer notre fierté d’avoir insufflé une nouvelle vie dans nombre d’instances organisationnelles au niveau des provinces, d’avoir consacré l’enracinement du parti dans la société,  redonné de la considération à la dynamique sociale et continué l’opération d’édification et du renouvellement, et ce avec la contribution des militants de la Chabiba Ittihadia, des femmes ittihadies et de l’ensemble des forces populaires qui aspirent au changement », a-t-il souligné.     
Sur un autre registre, le Premier secrétaire  a fait savoir qu’«après avoir  payé un lourd tribut pour éviter au pays la crise cardiaque, l’USFP connaît actuellement une nouvelle dynamique et une vigueur sans précédent ».  C’est la meilleure  réponse aux différentes allégations  annonçant  que les différends au sein de l’USFP font  de lui un parti à l’agonie.  Et de poursuivre que le parti a opté pour le front social qui passe inéluctablement par les syndicats,  en ouvrant  un dialogue sérieux  autour de l’unité syndicale qui a donné lieu à la grève générale du 29 octobre 2014 susceptible de rétablir l’équilibre qui est pourtant en faveur des forces conservatrices.   S’agissant des frondeurs, le Premier secrétaire du parti  a  qualifié leur comportement d’opportunisme flagrant, car  ils prétendent appartenir au parti, alors qu’ils  affichent leur obédience à la direction d’un autre parti.  
Par ailleurs,  et concernant les souffrances qu’ont endurées les militants de la région,  Driss Lachguar a  tenu à déclarer qu’il est  donc temps de redonner de la considération à la citoyenneté sincère qui s’emploie à défendre la patrie, les opprimés et à combattre l’injustice et l’autoritarisme.  Et de préciser que l’USFP est fier d’entreprendre la restructuration du parti par ses militants qui, de par leur patriotisme sincère, résistent contre quiconque entend faire de l’opportunisme une monnaie d’échange allant à l’encontre des valeurs authentiques. 
Au niveau de la situation politique, le Premier secrétaire a annoncé que le pays traverse une crise sans précédent dont est responsable  le chef du  gouvernement qui, au lieu de s’attaquer aux problèmes endémiques et de trouver de vraies solutions aux grands dossiers, ne cesse de s’immiscer dans les affaires internes des autres partis et des syndicats. Pire,  la crise s’aggrave au fil des jours et toutes les promesses sur la base desquelles le gouvernement  Benkirane a été élu  n’ont pas été tenues, a-t-il annoncé.
Enfin, le Premier secrétaire du parti a relevé certains signes qui n’incitent pas à la confiance à propos de la mainmise du gouvernement sur les préparatifs des prochaines élections. 

L.B
Mercredi 25 Mars 2015

Lu 418 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés