Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Des enfants interdits de chanter John Lennon en arabe

Des enseignantes d’une école corse menacées de mort




​Des enfants interdits de chanter John Lennon en arabe
Des histoires à dormir débout, comme celle qui a récemment défrayé la chronique en Corse, ne manquent pas du côté de l’Hexagone où une frange de la société française aime à entretenir des amalgames autour de la religion musulmane donnant souvent lieu à des polémiques.
La dernière en date concerne le projet de deux institutrices de l’école primaire de Prunelli-di-Fiumorbu, en Haute-Corse, qui ont souhaité faire chanter aux écoliers un morceau de la chanson pacifiste «Imagine» de John Lennon dans cinq langues : français, corse, anglais, espagnol et arabe.
Les enfants devaient interpréter cette chanson lors de la kermesse de fin d’année de leur école qui devait se dérouler le 26 juin courant. Contre toute attente, cette initiative pourtant louable a créé une vive polémique aux relents racistes dans l’Ile de beauté.
En effet, l’idée que des écoliers interprètent ce titre universel dans la langue arabe n’a pas plu à certains parents. Ces derniers ont catégoriquement refusé que leurs enfants apprennent l’arabe, même quelques mots et pour les besoins d’une fête de fin d’année.
Une réaction incompréhensible qui a indigné de nombreux observateurs persuadés d’y voir un amalgame entre langue et religion. En plus, il est à rappeler qu’une importante communauté maghrébine vit dans cette région. 
Mais une réaction que les responsables locaux ont tout de même prise au sérieux. D’autant plus que quelques parents ont menacé de mort les deux institutrices à l’origine du projet. «Des attitudes inqualifiables!», se sont offusqués  nombre de responsables locaux qui ne comprennent pas qu’une chanson sur la paix puisse autant diviser.
Pour bien faire passer leur message, un graffiti «Arabi Fora» (Les Arabes, dehors!) a même été tracé à la peinture rouge dans la nuit de mardi à mercredi devant l'école, a constaté l’AFP.
Notons que suite à ces menaces, les enseignantes ont refusé d’assurer les cours pendant deux jours, lundi et mardi. Alors que la fête de fin d’année de l’école a été simplement annulée pour des raisons de sécurité vu que les parents d’élèves opposés à cette initiative ont menacé de perturber le déroulement de la kermesse si le projet était maintenu, rapporte l’Agence France-presse.
Pour les mêmes raisons, le maire du village, Pierre-Siméon de Buochberg, a également annulé une réunion d'information qui devait se tenir jeudi après-midi. Ce dernier a estimé que «les conditions de sécurité n'étaient pas réunies».
Entre-temps, «la justice française a annoncé enquêter sur des menaces reçues par deux institutrices ». Citant Nicolas Bessone, procureur de Bastia en Corse, l’AFP précise qu’une instruction judiciaire a été ouverte en raison de «pressions exercées sur les enseignantes» et de «déchaînements sur les réseaux sociaux».
Il a à signaler que le gouvernement français à travers sa ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, a apporté son soutien aux enseignants de ce village de 3.000 habitants. 

Alain Bouithy
Vendredi 19 Juin 2015

Lu 471 fois


1.Posté par Nejm-Eddine Mahla, enseignant, Ouazzane, Maroc le 19/06/2015 03:12
Les Corses ne savent sur quel pied danser et ce depuis toujours. A lire et entendre parler de leur frasques, on a l'impression qu'on est toujours au temps de Colomba, de la Vendeta et du Maquis. Ils sont fous ces Corses comme aurait pu dire notre ami Obélix. Pour l'histoire, il paraît qu'ils ont un peu du sang arabe. Mais aller le leur dire...

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés