Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Wafasalaf exprime sa reconnaissance à ses clients fonctionnaires de la santé publique





Wafasalaf, en tant qu’acteur majeur du secteur du crédit à la consommation et consciente de son rôle d’entreprise citoyenne et engagée, a annoncé mercredi la lancement d’une action en faveur de sa clientèle des fonctionnaires de la santé publique. Wafasalaf a le plaisir de compter parmi ses clients fidèles, un nombre important de fonctionnaires dans le secteur de la santé, indique l’entreprise dans un communiqué. Pour leur exprimer sa reconnaissance et son soutien, rapporte la MAP, Wafasalaf reverse ainsi à ses clients fonctionnaires de la santé publique, l’équivalent des prélèvements effectués sur le mois de janvier à hauteur de 1000 DH par client. Le montant est reversé aux bénéficiaires par virement sur leur compte bancaire ou par mise à disposition au niveau du réseau Wafa cash, précise la même source. Cette nouvelle initiative confirme l’engagement fort de l’entreprise vis-à-vis de ses clients et vient compléter la série d’actions et de mesures déployées depuis le début de la crise sanitaire. “Face à cette crise sans précédent, il est de notre responsabilité de poursuivre la mobilisation et de contribuer de toutes les manières possibles à l’effort collectif. A travers cette initiative, Wafasalaf tient à exprimer sa reconnaissance et son soutien envers tous ceux qui se mobilisent au quotidien pour faire face à cette pandémie”, a indiqué le président du directoire de Wafasalaf, Badr Alioua, cité dans le communiqué. En effet, avec l’appui de l’ensemble des forces vives qui le composent, notre pays a fait face et continue aujourd’hui encore à affronter la crise sanitaire mondiale. Les professionnels de la santé, tout particulièrement, ont été en première ligne face à la pandémie en manifestant une mobilisation et une prise de risque au quotidien pour protéger la population, souligne l’entreprise.

Libé
Lundi 22 Février 2021

Lu 469 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.