Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Turbo Speed, la technologie qui va rendre vos smartphones ultraréactifs




A l’occasion du lancement du Galaxy J2 Pro, Samsung a présenté une nouvelle techno, appelée Turbo Speed Technology (TST) conçue pour améliorer les performances des smartphones. Nimbée de message, elle portait une belle promesse rendre nos téléphones sous Android plus performants.
Sans fournir de document technique extrêmement détaillé, le géant coréen vient de publier une vidéo explicative qui permet de mieux comprendre ce qui se trame en coulisse pour que les Smartphones sous Android de la marque soient plus véloces et réactifs. Grâce à la TST, les applications se chargeraient 40% plus vite sur un appareil que sur un autre qui aurait deux fois plus de mémoire vive.
Car, c’est bien là que réside la partie la plus enthousiasmante de la Turbo Speed Technology, elle semble mettre un terme ou en tout cas une sourdine à la course aux configurations toujours plus musclées, à coups de processeurs plus puissants et de quantité de Ram en hausse constante.
Plutôt que renforcer les configurations, les ingénieurs de Samsung se sont tourner vers l’optimisation logicielle.
Pour cela, Samsung a travaillé à réduire la taille des applications natives et la quantité de mémoire requise pour leur fonctionnement. On parle ici de ces programmes qui permettent de téléphoner, d’envoyer des messages, de communiquer en règle générale ou même de travailler et qu’on trouve pré-installées par Samsung. Afin, de réduire encore davantage leur empreinte, les ingénieurs coréens les ont regroupées sur une page dédiée.
On l’aura compris, il s’agit là d’optimiser au mieux la gestion de la mémoire vive. Et Samsung va un peu plus loin en mettant en place un système de gestion « intelligente » de la mémoire. Le gestionnaire libère régulièrement de la mémoire en interrompant les applications inutilisées, par exemple, en intervenant à plusieurs niveaux, celui du système d’exploitation et du noyau. Ce dernier point permet également d’interrompre les processus systèmes liés, qui eux aussi consomment de la ressource mémoire.
Pour gagner encore plus de Ram, l’espace libéré est lui aussi réarrangé, «défragmenté».
Si ce travail d’optimisation n’est pas nouveau, des concurrents sont déjà présents dans ce domaine, c’est notamment le cas d’Apple, Samsung ouvre la porte à une belle amélioration des performances. Un gain qui ferait qu’un Galaxy J2 serait aussi performant qu’un Galaxy S7 pour l’exécution de certaines applications. On peut dès lors imaginer ce que pourrait apporter TST à des smartphones plus anciens. Ce pourrait être une nouvelle jeunesse. Et bien sûr, c’est sans parler du bond en avant que pourraient réaliser des smartphones haut de gamme, débordants de puissance.
On ne peut dès lors qu’espérer que Samsung va porter cette technologie sur tous les appareils de ces différentes gammes tournant sous Android. A voir la vidéo, rien ne l’empêcherait, mais il est possible que certains détails techniques non communiqués préviennent un tel déploiement.

Libé
Mercredi 3 Août 2016

Lu 277 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés