Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature à Benguérir de conventions de partenariat sur la mobilité électrique


Libé
Mercredi 14 Juillet 2021

Plusieurs conventions de partenariat portant sur la mobilité électrique ont été signées, lundi à Benguérir (province de Rehamna), en marge de la cérémonie d’inauguration d’une nouvelle ligne de production de bornes de recharge pour véhicules électriques développées par des compétences marocaines. Signées entre le Green Energy Park (GEP), plateforme verte développée par l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN), et des sociétés ou organismes nationaux et usagers de solutions technologiques, ces conventions visent à encourager la mobilité électrique durable à travers l’industrialisation de solutions marocaines et le développement d’un écosystème national sur la mobilité électrique, rapporte la MAP. La première convention, signée entre le GEP et la société EMVC (Emove Vehicules Company), s’assigne pour objectif le développement de solutions de mobilité légère. Quant à la seconde convention de partenariat paraphée entre le GEP et CENTRELEC, acteur national incontournable dans les métiers de la conception, fabrication et installation électrique, elle vise le développement de solutions de mobilité électrique et de solutions de conversion de la puissance. La 3ème convention de partenariat, conclue entre GEP, IRESEN et la Société d’aménagement Zenata (filiale du groupe CDG), a pour objet l’intégration de solutions de mobilité durable et des réseaux intelligents au niveau de l’Eco-cité de Zenata. La 4ème convention de partenariat, signée entre l’Agence Marocaine pour l’Efficacité énergétique (AMEE) et le GEP, est une convention spécifique pour le déploiement des bornes “iSmart” au niveau des villes du Maroc. La cinquième convention, paraphée entre GEP et Yoom, concerne un contrat pour le déploiement de borne iSmart au niveau des stations services, alors que la 6ème convention, conclue entre GEP et la société Valtronic, vise la création de l’écosystème pour la production de la borne “iSmart”. Une autre convention signée entre GEP et la société ADELMA, a pour objet la création de l’écosystème pour la production de la borne “iSmart”, alors que le 8ème partenariat, conclu entre Halmes Maroc et GEP, se rapporte à la création de l’écosystème pour la production de la borne “iSmart”. La dernière convention, signée entre Green Energy Park et la société Afri Mobility, vise, quant à elle, le développement d’une borne à recharge rapide pour les véhicules électriques.


Lu 971 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS