Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre à Midelt sur la gouvernance éducative en temps de crise




Rencontre à Midelt sur  la gouvernance éducative  en temps de crise
Une rencontre à distance à travers la plateforme "Teams", ayant pour thème "La gouvernance éducative en temps de crise", a été organisée récemment à l’initiative de la Direction provinciale de l’éducation nationale à Midelt.
Présidée par le directeur provincial de l’éducation nationale à Midlet, Abderrazak Ghzaoui, cette réunion a été encadrée par des enseignants du Centre régional des métiers de l’éducation et de la formation de Rabat, avec la participation de responsables de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Drâa-Tafilalet. Selon la Direction provinciale de l’éducation nationale à Midelt, cette rencontre a connu la participation aussi de directeurs d’établissements de l’enseignement et de cadres chargés de l’encadrement et du contrôle pédagogiques dans la province.
Cette rencontre à distance a été marquée par des exposés axés sur les mécanismes de gestion de l’apprentissage des élèves au cours de la conjoncture exceptionnelle que traverse le Maroc. L’accent a été mis ainsi sur le fait que malgré les difficultés rencontrées par l’approche de l’enseignement à distance, adoptée par le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, celle-ci reste la plus appropriée pour surmonter la problématique créée par la suspension des cours présentiels.
Les intervenants ont souligné la nécessité que l’opération de l’enseignement à distance soit accompagnée par des mesures portant notamment sur la poursuite de l’équipement des établissements du matériel nécessaire à cet effet et la qualification de l’ensemble des intervenants dans ce domaine.
Ils ont évoqué aussi l’importance du "leadership virtuel" en matière d’orientation de cette opération, aussi bien de la part des directeurs des établissements scolaires que des familles des élèves qui doivent être qualifiées sur le plan de l’utilisation des nouvelles technologies.
Cette rencontre a mis en exergue l’importance de cette expérience vécue par le département de l’Education nationale durant cette crise sanitaire, estimant qu’il s’agit d’une motivation pour aller de l’avant sur la voie de l’édification de l’école de demain.

Lundi 4 Mai 2020

Lu 648 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.