Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

RCA-FAR, l’affiche qui a tenu ses promesses

Les Verts sur un nuage


RCA-FAR, l’affiche qui a tenu ses promesses
La 17ème journée a été sans aucun conteste à l’avantage du Raja qui a remporté le classico entre la capitale et la métropole. Les Verts ont en effet, et de la bonne manière, pris leur revanche sur les militaires qui les avaient humiliés sur le score sans appel de quatre à un.
Les protégés de Romao ont su prendre le taureau par les cornes et pu battre les coéquipiers de Kadioui au complexe Mohamed V bariolé de couleurs vertes à l’occasion du 60eme anniversaire de la création du club casablancais. Par la même occasion les diables verts ont rejoint  les Doukkalis à la première loge. Du spectacle, des buts, c’était vraiment la fête au complexe pour les Rajaouis et leur public venu nombreux pour assister à la revanche.Cette fois Fakhir n’as pas réussi à piéger Romao  en tentant de s’emparer de l’entre-jeu et opérer sur des contres. Jrindou et Aïni de retour dans la défense rajaouie veillaient aux grains pendant que Nejjari et compagnie réussissaient la valse à trois temps.
Le Raja s’installe donc aux commandes  avec 35 points en compagnie du DHJ qui confirme sa bonne santé en s’imposant sur son terrain devant le KACM. Rencontre très disputée des deux côtés où les Jdidis ont perdu l’un de leur joueur avec une fracture et où les Marrakchis ont contesté l’arbitrage qui aurait été en faveur de l’équipe locale. En dépit de cette défaite sur le score de deux à un,les coéquipiers de Mariana n’ont pas  démérité et se placent en dixième position en attendant des jours meilleurs. Les FAR, eux, gardent le contact avec la tête du peloton (25 points) accusant deux matchs en retard.
 Mais la surprise de la journée fut certainement le petite victoire de Zaki à Kénitra sur le KAC et à éviter un départ avant la fin de saison de la maison rouge. Les Wydadis ont sauvé la face avec cette victoire sur les poulains de Youmir. Ils ont pu se racheter après une succession de déboires et par la même occasion se réconcilier avec un public qui a commencé à perdre confiance. Ils se retrouvent en 5ème position avec 25 points et un match à jouer. C’est dire que ce n’est pas encore la galère. Le KAC, lui, reste en milieu du tableau et doit faire gaffe lors des prochaines journées. La zone dangereuse n’est pas loin.
L’autre surprise de la journée a eu lieu à Salé où les corsaires locaux ont cédé devant Tétouan sur le petit score de un à zéro. Le MAT avait grand besoin de cette victoire pour remonter et le moral de ses joueurs et la pente vers des places plus sûres avant qu’il ne soit trop tard. Les deux formations totalisent le même nombre de points et se positionnent au milieu du tableau. Elles ont toutes les deux un match en moins. De son côté l’OCK a perdu au complexe de Fès devant la hargne et la volonté du MAS de sortir du vide où il s’est installé depuis le coup d’envoi des rencontres aller. Les phosphatiers restent proches du fauteuil convoité tandis que les Fassis remontent vers des places plus confortables. Au stade Laghdaf à Laâyoune, le Chabab Al Massira n’a pu empocher les points de la victoire puisqu’il a été tenu en échec par la coriace formation de Safi. Un nul qui n’arrange pas les affaires des locaux qui se trouvent en mauvaise posture au 14ème rang alors que les Safiots et en dépit de ce petit succès, restent dans la zone rouge. L’Ittihad de Khémisset qui n’est plus la foudre de guerre depuis le départ de Ammouta, a eu raison du Hassania d’Agadir mais reste quand même loin des positions qu’il occupait la saison dernière. Enfin à Oujda le Mouloudia et le Chabab de Mohammedia se sont quittés sur un nul de un partout. Il faut dire que l’équipe de la ville des roses a raté une occasion en or de ramener les trois points de la victoire d’Oujda puisqu’il n’a pas su préserver son avance sur les Orientaux qui ferment la marche mais avec un match en retard.

Kamal Mountassir
Mardi 20 Janvier 2009

Lu 454 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:05 Patrick De Wilde, le globe-trotter

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:00 Le HUSA renoue avec la victoire

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS