Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour le renforcement de la coopération entre l’Oriental et Düsseldorf




Vue de  Düsseldorf.
Vue de Düsseldorf.
Les participants aux journées d’étude sur ‘‘L’Oriental et les Marocains du monde’’ à Düsseldorf ont souligné, jeudi, l’importance de renforcer la coopération entre les deux régions. 
La délégation marocaine a présenté à cette occasion plusieurs exposés sur le potentiel d’investissement que recèle la région de l’Oriental à la faveur des projets structurants initiés par SM le Roi Mohammed VI et qui visent à en faire un pôle de développement.
Ouvrant ces journées, le maire de Düsseldorf, Thomas Geisel a souligné l’excellence des relations entre le Maroc et l’Allemagne en général et entre les villes de Nador et de Düsseldorf en particulier, qui accueille une importante communauté marocaine dynamique et intégrée, tout en restant attachée à son identité.
Après avoir indiqué que le programme de partenariat entre les deux régions constitue un modèle et un motif de fierté, il a formé le vœu de voir ces journées d’étude aboutir à un plan d’action pour renforcer davantage la coopération entre les deux régions par la mise en œuvre de projets ambitieux. 
De son côté, Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l' étranger et des Affaires de la migration a souligné l’excellence des relations entre le Maroc et l’Allemagne traduite par la présence d’une importante communauté marocaine et une prise de conscience commune quant à la nécessité de faire face aux problèmes du terrorisme, de la radicalisation et de la xénophobie.
 «Notre combat commun consiste à réaliser la coexistence et à lutter contre l’extrémisme et la discorde », a affirmé M. Birou, mettant l’accent sur le rôle que peuvent jouer les intellectuels et les acteurs de la société civile des deux pays pour consacrer les valeurs du vivre-ensemble.
Le ministre a rappelé que ces journées s’inscrivent dans le cadre du programme «Sharaka» initié par le Maroc et l’Union européenne qui consiste en un projet de développement global qui a commencé par la région de l’Oriental, réitérant la volonté du Royaume d’en faire un partenariat aux dimensions multiples notamment culturelle, sociale et économique. Ce partenariat, a-t-il ajouté, s’appuiera sur des potentialités importantes en vue d’aller de l’avant dans les relations qui unissent les deux pays.
L’ambassadeur du Maroc à Berlin, Omar Zniber a, pour sa part, indiqué que le choix des régions de l’Oriental, de la Rhénanie-du-Nord -Westphalie et de la ville de Düsseldorf pour mettre en place ce partenariat est dicté par le souci d’associer la communauté marocaine aux programmes de développement dans le Royaume après avoir contribué au développement du pays d’accueil. Il s’agit également d’une initiative à même de consolider la coopération entre l’Oriental et la région allemande, a-t-il expliqué.
M. Zniber a exprimé à cette occasion, la disposition de l’ambassade à œuvrer à mettre en œuvre les recommandations de ces journées d’étude et établir les contacts nécessaires avec les responsables allemands en vue d’élargir ce programme de partenariat.
Le président de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui a passé en revue les réalisations accomplies dans la région à la faveur des grands projets lancés par le Souverain. 
Il a rappelé à cette occasion le rôle joué par les Marocains du monde dans le développement de leurs régions d’origine.
Mohamed Mbarki, directeur général de l’Agence de développement de la région de l’Oriental a, de son côté, affirmé que l’organisation de ces journées vise à mettre en avant les compétences marocaines et le potentiel de coopération avec la région de la Rhénanie-du-Nord – Westphalie.
La participation d’une forte délégation marocaine, a-t-il relevé, témoigne de l’importance de cette rencontre et de la nécessité de développer davantage les canaux d’échange et la coopération bilatérale. Cette manifestation, organisée au siège de la mairie de Düsseldorf, vise à accompagner les institutions marocaines dans leurs politiques en matière de migration, de développement et de mobilité des compétences et des personnes.
Elle a pour but de soutenir les jeunes porteurs d’idées et de projets parmi les Marocains d’Allemagne. Elle est également ouverte aux opérateurs économiques et milieux d’affaires allemands désireux de bénéficier de la stabilité du Maroc et du dynamisme de son économie, et en particulier dans l’Oriental. 
Y prennent part, outre une importante délégation d'élus et de responsables de la région de l’Oriental et des opérateurs publics et privés venus du Maroc, un grand nombre d’associations et de compétences marocaines en Allemagne, ainsi que des responsables allemands. 

 

Libé
Samedi 4 Mars 2017

Lu 659 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés