Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 100 cas d'abus sexuels présumés enregistrés par la police dans les clubs de Londres




Cent six accusations d'abus sexuels en lien avec trente clubs de Londres, dont quatre de Premier League, ont été enregistrées depuis l'annonce jeudi de l'ouverture d'une enquête suite au scandale de pédophilie qui secoue le football britannique, a annoncé la police londonienne mardi.
"La +Met+ (diminutif de +Metropolitan Police+, nom de la police de Londres, ndlr) prend toutes les accusations avec sérieux et des officiers spécialisés vont étudier ces informations", a précisé Ivan Balhatchet, responsable d'une unité de protection des mineurs.
"La +Met+ ne commentera pas les progrès de cette enquête et ne donnera pas les noms des clubs impliqués ou le nombre d'accusations qui pèsent sur chacun."
Outre les quatre formations de Premier League, figurent deux équipes de deuxième division, trois de troisième et quatrième divisions et des clubs amateurs, a tout de même fait savoir la police londonienne.
Il n'a pas été précisé si Chelsea fait partie des concernés, alors que le club est montré du doigt par plusieurs de ses anciens joueurs.
Le scandale est né à la mi-novembre des révélations d'Andy Woodward, ancien joueur du club de Crewe Alexandra aujourd'hui âgé de 43 ans, qui a raconté son calvaire dans le quotidien The Guardian.
Depuis, plus de vingt joueurs, parmi lesquels des anciens internationaux, ont pris la parole pour raconter qu'ils avaient été agressés sexuellement par un entraîneur ou un recruteur lorsqu'ils étaient enfants. La Fédération anglaise (FA) et les clubs sont accusés d'avoir couvert pendant des décennies ces actes de pédophilie.
Plusieurs enquêtes ont été ouvertes par Scotland Yard, mais aussi dans les régions de Londres, Manchester, Cambridge, Birmingham, Liverpool, Norwich, Newcastle, en Écosse et dans les Galles du Nord.

Jeudi 15 Décembre 2016

Lu 157 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés