Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Evacuation

Le groupe rebelle islamiste syrien Failak al Cham a commencé à retirer ses forces et ses armes lourdes d'une zone démilitarisée dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Ce groupe est le premier à se plier aux injonctions de la Turquie et de la Russie, qui se sont entendues il y a deux semaines sur la mise en place d'une zone tampon d'où seraient exclus les rebelles "d'orientation radicale" afin d'éviter le lancement d'une offensive des forces syriennes sur la région, a déclaré le directeur de l'OSDH, Rami Abdulrahman.
L'information n'a pu être confirmée auprès des insurgés.
"Le groupe retire ses forces et ses armes lourdes par petits lots de la campagne au sud d'Alep, qui est adjacente à la province d'Idlib et fait partie de la zone démilitarisée", a précisé M. Rami.
La zone tampon, large de 15-20 km, doit être mise en place à la mi-octobre. Elle sera placée sous la surveillance conjointe des forces turques et de l'armée russe.

Typhon

Le cœur du Japon était balayé dimanche par le typhon Trami qui a fait des dizaines de blessés, notamment dans les îles du sud de l'archipel et menaçait de provoquer inondations et glissements de terrain.
L'ouragan tropical a déjà entraîné de très fortes perturbations dans les transports dans l'ouest du Japon, alors que plus d'un millier de vols ont été annulés en raison de la fermeture de l'aéroport du Kansai, près d'Osaka.

C'est justement près de cette agglomération, la troisième plus grande du pays, que le centre du typhon était censé toucher le coeur de l'archipel japonais peu après 18H00 (09H00 GMT) avant de remonter tout le territoire sur une trajectoire nord-est. Il est accompagné de rafales à 216 km/h.
Les autorités ont fait état de 46 blessés légers sur l'île d'Okinawa (sud-ouest), première touchée samedi par Trami, et 10 autres à Kagoshima, dans le sud de l'île de Kyushu (sud-ouest).

Lundi 1 Octobre 2018

Lu 602 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com