Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nabil Hmina : L'année universitaire s’achèvera dans des conditions normales




Nabil Hmina : L'année universitaire s’achèvera dans des conditions normales
Pour le président de l'Université Sultan Moulay Slimane de Béni Mellal,
l'enseignement à distance est devenu, par excellence, un moyen d’apprentissage qui va de pair avec la modernisation des moyens d’information et de communication


L'année universitaire en cours ne peut être remise en cause et s’achèvera dans des conditions normales en raison de la réussite du chantier de l'enseignement en ligne, a souligné, jeudi, le président de l'Université Sultan Moulay Slimane (USMS) de Béni Mellal, Nabil Hmina.
Approché par la MAP sur les différentes mesures prises par l'établissement universitaire dans le souci de juguler la propagation de la pandémie du Covid-19 dans le milieu universitaire et de réussir le chantier relatif à l'enseignement à distance, il a fait savoir qu'à l'instar de toutes les universités du Royaume, l’USMS déploie, depuis l'apparition au Maroc des premiers cas infectés par le Covid-19, des efforts considérables pour endiguer sa propagation en ce sens que l'établissement universitaire s'est inscrit immédiatement dans la décision de vider l'ensemble des établissements de l'université et a mis en place en un temps record son plan de continuité pédagogique basé sur un enseignement à distance pour remplacer l'enseignement présentiel.
L’USMS a procédé à la réduction de manière très significative de l’effectif de son personnel afin d'éviter au strict minimum le contact et de réduire considérablement les déplacements, a-t-il ajouté, relevant que l'université a également organisé une vaste campagne de sensibilisation à laquelle ont pris part l'ensemble des établissements qui la compose.
Il a également fait savoir que l'enseignement à distance est devenu, par excellence, un moyen d’apprentissage qui va de pair avec la modernisation des moyens d’information et de communication, saluant l'engouement des enseignants de l'université et le suivi méticuleux des cours par les étudiants, "un suivi qui porte d'ores et déjà ses fruits".
Au niveau de tous les établissements relevant de l’USMS, un travail remarquable a été réalisé de sorte que l'enseignement en ligne a débuté le premier jour ayant suivi l'annonce des mesures de confinement, soit le 16 mars, a relevé le président de l'université, expliquant que le nombre de comptes opérationnels et celui des cours mis en ligne a rapidement atteint des proportions élevées et ne cesse encore d’augmenter.
Plusieurs établissements sont aujourd'hui au point de dispenser leurs cours en visioconférence conformément aux emplois du temps élaborés dans le cadre de l'enseignement présentiel, a précisé Nabil Hmina.
Des cellules de suivi aux niveaux central et de chaque établissement ont été mises en place, a-t-il rappelé, soulignant que les cours en présentiel ont été suspendus certes, mais remplacés quasi immédiatement par des enseignements à distance dans le cadre du processus de la continuité pédagogique lancé par le ministère de tutelle.
Il faut également rappeler qu'avant le déclenchement du confinement, 75% du calendrier de l'année universitaire avait été d'ores et déjà exécuté en présentiel. 25% seulement manquaient pour finir l'année dans des conditions normales. "Il est par conséquent inconcevable de penser même pas quelques secondes que l'année universitaire puisse être remise en cause", a soutenu Nabil Hmina.
"Hormis les plateformes Moodle et Teams, une panoplie de mesures ont été prises par l'USMS dans l'objectif de soutenir les étudiants en ces moments difficiles. L'université, avec toutes ses composantes, organise très régulièrement des réunions en visioconférence dans le but d'évaluer la situation du suivi et de l’accompagnement des étudiants", a souligné le président de l'USMS.
L'université est aussi fortement engagée aux côtés d'autres universités nationales dans la production des contenus numériques et leur diffusion par la chaîne Arriyadia et la Radio Casablanca, s'est félicité le responsable universitaire.
L’USMS, qui adhère à la politique du ministère de tutelle, est aujourd’hui déterminé plus que jamais à ne ménager aucun effort pour que l’enseignement à distance porte ses fruits, a fait observer Nabil Hmina, avant de noter que l'ensemble du corps enseignant travaille d’arrache-pied en vue de renforcer le soutien des étudiants et d’adapter l'université à une réalité aussi imprévue qu’inédite.
De chez eux, les étudiants suivent en ligne un grand nombre de cours que l'université a réussi à diffuser en un temps record, s'est-il félicité en rappelant l'organisation par l’Université Sultan Moulay Slimane de la 5ème édition de la compétition internationale d’innovation sous le thème "Let’s Challenge against Covid-19", une édition dédiée cette année à la lutte contre la propagation du coronavirus.  

Samedi 18 Avril 2020

Lu 163 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif