Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mise en place à Safi d’un numéro de téléphone dédié au soutien psychologique




Mise en place à Safi d’un numéro de téléphone dédié au soutien psychologique
La Délégation provinciale de la santé à Safi a procédé à la mise en place d'un numéro de téléphone dédié au soutien psychologique en faveur des personnes souffrant d'angoisse ou de stress en cette circonstance exceptionnelle engendrée par la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).
Ce numéro (06.87.84.19.03) opérationnel depuis, jeudi dernier, via l’application WhatsApp, permet aux usagers de contacter un psychologue relevant de la délégation de la santé pour bénéficier de conseils pratiques sur la manière de gérer l'angoisse et le stress .
Ainsi, le psychologue chargé de la gestion de ce numéro propose aux demandeurs d'aide psychologique, durant 04 heures (14h-18h), une écoute attentive en faveur d'un soutien psychologique à même de permettre une meilleure gestion de leurs inquiétudes et leur anxiété.
Dans une déclaration à la MAP, le psychologue chargé de cette opération, Said Amchimach, a fait remarquer que la pandémie du coronavirus a engendré un état de panique chez certaines personnes à psychologie fragile.
Cette réalité a motivé la mise en place de ce numéro dédié au soutien psychologique à distance, a-t-il expliqué, relevant que la majorité des appels reçus se rapportent à l’angoisse générée le plus souvent par ce flux de fake news, de désinformation, de rumeurs et de données erronées sur la pandémie. Les inquiétudes des gens concernent aussi et en particulier les modes de transmission de ce virus, a-t-il tenu à préciser.  
"Notre rôle à travers cette initiative consiste donc à rectifier ces données erronées et à libérer ces personnes de la peur et du stress engendrés par la pandémie", a-t-il précisé. Il a estimé que cette initiative a été favorablement accueillie par les Safiots comme en témoigne le nombre important des appels reçus tout au long de ces 04 heures de travail.

L’innovation fait escale à Benguérir

L’entreprise "Energie Création", active à Benguérir, a réussi la conception du prototype d’un passage de désinfection avec l’utilisation de matériaux locaux et ce, dans le cadre de sa contribution aux efforts déployés sur les plans provincial et national en vue de circonscrire la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).
Ce passage de désinfection se distingue par ses caractéristiques techniques de haut niveau et son fonctionnement automatisé, au point que les matériaux utilisés dans sa fabrication ne conservent pas le virus après l’opération de désinfection globale de la personne.
Dans une déclaration à la MAP, le responsable de l’entreprise, El Madani Bentaleb, a affirmé que ce produit renferme de nombreuses caractéristiques qui le distinguent car, a-t-il dit, il a été fabriqué sur la base de matériaux locaux sans avoir besoin de faire appel à du matériel importé, en plus de son fonctionnement de manière automatique et de sa destruction du virus après l’opération de désinfection.
Il a ajouté que la conception de ce passage de désinfection, en coopération avec la société Joker Consulting, s’inscrit dans le cadre de l’adhésion du tissu entrepreneurial au niveau de la province de Rehamna aux efforts soutenus consentis pour la lutte contre le Covid-19 et de la mobilisation de toutes les compétences, notamment scientifiques, pour l’éradication de la pandémie. Et de poursuivre que l'entreprise oeuvrera, dans un proche avenir, à développer ce produit pour le rendre respectueux de l'environnement à travers l’adoption du mode de fonctionnement à l'énergie solaire, en tant que l’une des sources les plus importantes des énergies renouvelables, outre sa contribution qualitative à la réduction des taux de pollution.
Il a, en outre, annoncé que sa société attend l’obtention de la certification qualité de la part des autorités compétentes, afin de démarrer la production, notant qu'une partie des revenus de la vente de ces appareils après leur fabrication sera destinée au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Covid-19.
A travers cette initiative qualitative, cette entreprise vise la désinfection des personnes qui fréquentent les administrations publiques et privées ainsi que les établissements hospitaliers de la ville de Benguérir, et des individus qui sont obligés de se déplacer durant l’état d’urgence sanitaire pour se rendre au travail, l’achat des produits de première nécessité ou bénéficier des soins et ce, afin de prévenir les risques d'infection par le nouveau coronavirus.

Libé
Dimanche 19 Avril 2020

Lu 657 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif