Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mesures préventives pour protéger les pensionnaires et cadres des Centres de protection de l'enfance




Mesures préventives pour protéger les pensionnaires et cadres des Centres de protection de l'enfance
Toutes les mesures préventives nécessaires ont été prises pour protéger les pensionnaires des Centres de protection de l'enfance à travers les différentes préfectures et provinces du Royaume, a affirmé mercredi le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba.
Ces mesures, indique un communiqué du ministère, ont été prises en étroite coordination avec les autorités judiciaires et en collaboration avec les services du ministère de la Santé et les autorités locales, de manière à préserver l’intérêt suprême des mineurs et la santé publique, ainsi que pour protéger les cadres administratifs et éducatifs en charge des centres de protection de l'enfance.
Ces mesures, poursuit le communiqué, interviennent suite aux développements actuels relatifs au danger de la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), et à la lumière des mesures préventives urgentes prises pour endiguer la situation exceptionnelle à laquelle fait face le Royaume.
A cet égard, M. Abyaba a effectué, lundi, une visite au centre de protection de l'enfance à Témara, où il a été informé des différentes mesures prises dans le cadre des efforts déployés au niveau national pour confronter le nouveau coronavirus, fait savoir le communiqué, ajoutant que des explications ont été fournies au ministre concernant la prise en charge médicale et le programme de sensibilisation dont la mise en oeuvre est garantie par des cadres médicaux spécialisés.
Le ministre a, dans ce cadre, salué les efforts des cadres des centres de protection de l'enfance, rassurant de la mobilisation de son département dans le suivi de la situation sanitaire dans ces centres et la mise à disposition des moyens requis, conclut le communiqué.

Vendredi 20 Mars 2020

Lu 1046 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.