Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions : Le Real au-dessus du lot




Le Real Madrid, double tenant du titre, a dompté Dortmund dans son antre (3-1) avec un doublé de Cristiano Ronaldo, mardi lors de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, tandis que Monaco, demi-finaliste l'an dernier, s'est fait piéger à domicile par Porto (0-3).
Les "Merengue" n'avaient plus réussi à l'emporter face au BVB depuis six rencontres de C1, avec notamment les deux nuls de l'an dernier  C'est désormais chose faite grâce à un doublé de   Cristiano Ronaldo et une reprise de volée de Gareth Bale, tandis que Pierre-Emerick Aubameyang n'a pu que sauver l'honneur devant son public.
Avec ce succès de prestige, le Real de Zinédine Zidane, mal en point en championnat, montre qu'il ne compte pas abandonner son titre facilement. Plus que jamais meilleur buteur de l'histoire de la compétition européenne (110), Ronaldo a également marqué un peu plus l'histoire de son club en marquant pour son 400e match avec le Real Madrid.
Dans l'autre rencontre du groupe, Tottenham a décroché un 2e succès d'affilée (3-0) face à l'Apoel Nicosie grâce à un triplé d'Harry Kane. En seulement deux rencontres de C1, il en est à cinq buts.
Le Séville FC a pris les commandes. Grâce à un triplé de Wissam Ben Yedder, le club andalou n'a pas fait de détail face au modeste club slovaque de Maribor (3-0). Du côté de Liverpool, les Reds n'ont pu faire mieux qu'un 2e nul consécutif sur la pelouse du Spartak Moscou (1-1). Les hommes de Jürgen Klopp, rapidement menés au score après un coup franc de Fernando, ont réagi dans la foulée grâce à Coutinho, sur le chemin de sa meilleure forme. Mais les Moscovites ont bien tenu...
Les "Citizens" sont inarrêtables. Intouchables en Premier League, les hommes de Pep Guardiola ont décroché leur 2e victoire en C1 en s'imposant contre le Shakhtar Donetsk (2-0), grâce notamment à une sublime frappe enroulée de Kevin de Bruyne, après le carton contre Feyenoord Rotterdam (4-0) lors de leur entrée en lice. Ils prennent seuls les commandes du groupe, tandis que Naples, défait lors de la 1re journée, s'est relancé contre Rotterdam (3-1).
Le retour en France de Sergio Conceiçao s'est avéré gagnant. L'ancien entraîneur de Nantes a joué un mauvais tour à son homologue et compatriote de Monaco Leonardo Jardim avec son FC Porto en donnant une leçon de réalisme au demi-finaliste de l'édition précédente. Et dire que les Portugais avaient subi la loi de Besiktas lors de la 1re journée...
C'est Vincent Aboubakar, lui aussi un ancien pensionnaire de L1, qui a inscrit deux des trois buts portugais, synonymes de première défaite à domicile pour les Monégasques depuis quinze rencontres (11 victoires, 3 nuls). 3-0 face à Porto, c'était déjà le score de la finale de Ligue des champions en 2004...
Conséquence au classement: Monaco partage la dernière place avec Leipzig, tombé sur le terrain de Besiktas (2-0) qui prend seul les commandes de ce groupe très homogène.

L'Atletico officialise l'arrivée de Diego Costa

L'Atletico Madrid a officialisé mardi le transfert de l'attaquant international espagnol Diego Costa en provenance de Chelsea.
"Diego Costa est maintenant un joueur de l'Atletico. L'Atletico Madrid et Chelsea se sont mis d'accord sur les conditions d'un transfert vers notre club", a annoncé la formation espagnole dans un communiqué, sans donner plus de détails sur le montant ou la durée du contrat signé par le joueur de 28 ans.
Un "accord de principe" entre Blues et Colchoneros avait été trouvé le 21 septembre.
Les Madrilènes étant interdits de recrutement jusqu'à janvier 2018 en raison d'une infraction aux règlements de la Fifa, Diego Costa n'y jouera pas avant cette date. Il retrouve ainsi un club où il a évolué de 2010 à 2014.
Selon la presse locale, le transfert tourne autour de 55 millions d'euros (plus 10 de bonus) tandis que le buteur a signé pour trois ans.
Costa, qui devait encore deux ans de contrat à Chelsea, était en conflit avec son entraîneur, Antonio Conte, depuis juin lorsque celui-ci lui avait fait savoir dans un message qu'il ne faisait "plus partie de ses plans".
L'international espagnol d'origine brésilienne, réputé pour sa hargne et son jeu rugueux, n'avait jamais caché son souhait de retourner à l'Atletico Madrid.
"Je suis très heureux de rentrer à la maison. Car, je l'ai toujours dit, l'Atletico est ma maison", s'est réjoui Diego Costa.

Jeudi 28 Septembre 2017

Lu 540 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 20:56 WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea