Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les activités secondaires connaissent une évolution favorable


Alain Bouithy
Lundi 27 Décembre 2021

Bonne tenue des secteurs extractif, énergétique, manufacturier et du BTP, selon la DEPF

Les activités secondaires connaissent une évolution favorable
Les activités secondaires ont affiché un comportement globalement favorable au cours des derniers mois, selon une analyse de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Selon cette direction relevant du ministère de l’Economie et des Finances, l’activité du secteur extractif, énergétique, manufacturier et du BTP a connu une évolution positive marquée par des résultats globalement encourageants. Après avoir réalisé un bond de +3,8% un an auparavant, l’indice de production du secteur extractif a connu une progression de 5,8% au titre du troisième trimestre 2021, a indiqué la DEPF soulignant que cette amélioration porte sa croissance au terme des neuf premiers mois de 2021 à +3,6% (après +2,5% à fin juin 2021 et +3,7% il y a une année). « Cette évolution est en ligne avec la hausse de la production de phosphate roche, principale composante du secteur, de 5,7% au T3- 2021 pour s’apprécier de 3,3% à fin septembre 2021, après une augmentation de 4,8% un an plus tôt », a-t-elle expliqué dans sa note de conjoncture du mois de décembre (N°298). Il est à noter qu’en raison du raffermissement des expéditions de phosphate roche de 57,3% et de celles de ses dérivés de 82%, le secteur des phosphates et dérivés a enregistré une hausse de la valeur de ses exportations de 74,3% au cours du mois d’octobre 2021. Selon la même source, au terme des dix premiers mois de l’année en cours, le chiffre d’affaires à l’export du groupe OCP s’est consolidé de 47,2% pour atteindre 61,2 milliards de dirhams. En ce qui concerne le secteur énergétique, il ressort de la même analyse que la production de l’énergie électrique au niveau national s’est raffermie de 6,2% au terme des dix premiers mois de 2021, au lieu d’une baisse de 4,5% un an plus tôt. La DEPF attribue cette évolution à la bonne tenue de la production privée de l’énergie électrique (+5,5%), de celle de l’ONEE (+10,1%) et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13- 09 (+3,9%), précisant que cette production est en amélioration de 1,4%, comparativement à son niveau pré-crise. Autre précision : la consommation de l’énergie électrique s’est renforcée de 5,8% à fin octobre 2021, après +10,1% un mois plus tôt et un recul de 2,8% il y a une année, «recouvrant une hausse des ventes de l’énergie de «très haute, haute et moyenne tension (THMT), hors distributeurs» de 10,6%, de celles destinées aux distributeurs de 4,7% et de celles adressées aux ménages de 2,1%». D’après les calculs de la DEPF, la consommation de l’énergie électrique s’est accrue de 2,8% par rapport à son niveau d’avant la crise. En fin de compte, après une hausse de 38,7% un an auparavant, le volume de l’énergie électrique importé a baissé de 8,2% à fin octobre 2021, tandis que celui exporté s’est renforcé de 33,8% (après -59,7%), dans un contexte d’augmentation du volume de l’énergie nette appelée de 5,7% (après -2%). Du côté du secteur du BTP, celui-ci a préservé une évolution favorable au quatrième trimestre 2021. La DEPF en veut pour preuve : la croissance des ventes de ciment qui a atteint +5,8% au titre des deux premiers mois de ce trimestre. Elle fait en outre remarquer que « cet indicateur a enregistré une hausse de 7,8% au T3-2021, de 54,7% au T2-2021 et de 3,9% au T1-2021, pour se raffermir de 15,6% à fin novembre 2021, après une baisse de 11,6% un an auparavant ». A noter que les crédits à l’habitat ont progressé de 5,4% à fin octobre 2021. Et quand bien même ils sont en atténuation par rapport au mois précédent, tout porte à croire que les crédits accordés à la promotion immobilière ont cependant maintenu leur trend baissier. En effet, ils se sont situés à -7,7%, après -10,8% à fin septembre 2021 et après une quasi-stagnation un an plus tôt. Compte tenu de ces évolutions, la DEPF estime que « les crédits immobiliers ont augmenté de 3% à fin octobre 2021, après +1,8% il y a une année ». S’agissant de l’activité du secteur manufacturier, les données montrent qu’elle a maintenu son dynamisme. Comme l’a relevé la DEPF, l’indice de production du secteur manufacturier s’est accru de 3,3% au troisième trimestre 2021, après une baisse de 2,6% il y a une année. Ainsi, comparativement au T3- 2019, il a légèrement augmenté (+0,6%). « Compte tenu d’une hausse de 19,9% au T2-2021 et de 0,9% au T1-2021, cet indice s’est renforcé, en une année, de 8% en moyenne à fin septembre 2021, après -7,8% un an auparavant», a-t-elle indiqué notant toutefois qu’il demeure en baisse de 1,2% par rapport à son niveau pré-crise, après un recul de 2,1% à fin juin 2021. Se basant sur les derniers résultats de l’enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib auprès du secteur manufacturier, la DEPF constate que l’amélioration, en glissement mensuel, de l’activité enregistrée au cours des derniers mois s’est poursuivie au mois d’octobre 2021. 


Lu 1040 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS