Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le rôle des statistiques officielles dans le contexte de la crise sanitaire


Des intervenants de haut niveau prennent part à un webinaire organisé par le HCP, du 20 au 22 octobre



La communauté internationale célèbre ce mardi 20 octobre la Journée mondiale de la statistique (JMS -2020), décrétée par l’Assemblée générale des Nations unies il y a une décennie. Dans le cadre de cet important événement, visant à informer le grand public sur les avancées réalisées par les systèmes statistiques nationaux en matière de production, de diffusion et d’utilisation des statistiques officielles, le Hautcommissariat au plan (HCP) organise à partir d’aujourd’hui un webinaire sur le « Rôle des statistiques officielles dans le contexte de la pandémie de Covid-19 ». Des personnalités relevant d’institutions internationales, régionales et nationales partenaires du Haut-commissariat au plan prendront part à ce webinaire en vue d’« enrichir le partage des expériences et des bonnes pratiques statistiques développées en temps de crise sanitaire et présenter des cas concrets d’éclairage des décideurs », a souligné l’institution publique. Trois jours durant, un panel d’intervenants de haut niveau débattra des « enjeux de la statistique officielle dans une situation de crise comme celle que le monde vit en ce moment à savoir la pandémie du Covid-19 », a-t-elle indiqué dans un communiqué. Les échanges s’articuleront particulièrement autour des défis rencontrés et initiatives prises par les institutions nationales chargées de la statistique officielle et autres producteurs de la statistique pour poursuivre leurs activités dans le contexte de cette crise sanitaire et faire face aux attentes des différents opérateurs de la société en besoin cruciaux d’informations, a souligné le Haut-commissariat. La même source indique que « des expériences internationales et nationales seront présentées dont celle du HCP avec notamment les efforts que cette institution a déployés, au cours de cette période, pour assurer la continuité de la collecte habituelle de l’information démographique, économique, sociale et environnementale, la production et la diffusion des indicateurs en respect des engagements du Maroc dans le cadre de la NSDD ainsi que les productions nouvelles nécessaires à l’évaluation des impacts de la crise ». Selon le Haut-commissariat, le débat portera également sur le rôle incontournable de la statistique nationale comme source d’indicateurs multiples et pertinents sur la progression de la réalisation des différentes cibles des objectifs de développement durable qui deviennent un enjeu encore plus essentiel en période de crise. Par ailleurs, les participants échangeront sur les pistes de modernisation de la Statistique nationale pour anticiper et répondre de meilleure manière aux crises avec notamment la mise en œuvre de programmes de digitalisation et la recherche de sources alternatives de données. A ce propos, l’institution a affirmé que « ces nouveaux dispositifs seront ainsi plus à même de permettre une réactivité en temps de crise tant par la rapidité des informations produites que par leur adaptation aux besoins des politiques publiques ». Notons enfin que la célébration de la JMS 2020 sera également l’occasion, pour l’institution, de présenter au grand public les récents développements de ses travaux tout en mettant l’accent sur les défis et les perspectives d’amélioration. Dans ce cadre, « plusieurs présentations thématiques et une trentaine de fiches sur les travaux statistiques récents seront accessibles en ligne sur le site officiel de la journée : jms2020.hcp.ma », a assuré le HCP. Au niveau mondial, il est précisé que cette importante journée est célébrée cette année sous le thème : « Connecter le monde avec des données dans lesquelles nous pouvons avoir confiance ». Décrétée par l’Assemblée générale des Nations unies via sa résolution 64/267 du 3 juin 2010, la Journée mondiale de la statistique est célébrée tous les cinq ans à travers le monde. Comme l’a rappelé le Haut-commissariat, elle permettra cette année encore le partage, la sensibilisation et la promotion des dernières innovations en matière de concepts, de méthodes et de bonnes pratiques adoptées dans la collecte, l’exploitation, l’analyse et la diffusion des statistiques officielles. 

Alain Bouithy
Lundi 19 Octobre 2020

Lu 410 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.