Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le besoin en liquidité des banques s’accentue


Alain Bouithy
Lundi 18 Octobre 2021

Le besoin en liquidité des banques s’est accentué au titre du troisième trimestre, a indiqué Bank Al-Maghrib dans son dernier rapport sur la politique monétaire.

Selon ce document, préparé pour les besoins du Conseil de la Banque centrale, il s’est situé à 83,2 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire, au lieu de 66,3 milliards constaté un trimestre auparavant, traduisant ainsi la hausse de la circulation fiduciaire.

Face à ce creusement, Bank Al-Maghrib révèle avoir porté le volume de ses injections de liquidité à 97 milliards soulignant que le taux interbancaire est demeuré aligné sur le taux directeur à 1,50%.

Dans son rapport, la Banque centrale précise que la somme ainsi injectée était composée de « 41,2 milliards sous forme d’avances à 7 jours, 28,3 milliards à travers les opérations de pensions livrées, 27,1 milliards au titre des opérations de prêts garantis accordés dans le cadre des programmes de soutien au financement de la TPME et 384,6 millions servis sous forme de swap de change », a précisé l’institution dans son rapport.

En parallèle, au niveau du marché des bons du Trésor, les données disponibles montrent que les taux sont restés quasi-stables sur le compartiment primaire pour les maturités courtes et se sont orientés à la hausse pour celles moyennes et longues, selon la même source.

La Banque centrale a en outre noté qu’ils sont restés quasi-stables pour les maturités courtes et longues sur le compartiment secondaire et qu’ils se sont orientés à la hausse pour celles moyennes.

Poursuivant cette fois-ci son analyse sur les autres marchés, Bank Al-Maghrib a noté que les taux des émissions des certificats de dépôt se sont inscrits en baisse au titre du deuxième trimestre.

Les taux créditeurs ont pour leur part « connu des replis de 19 points de base à 2,23% en moyenne pour les dépôts à 6 mois et de 14 points à 2,63% pour ceux à un an», a fait savoir la Banque centrale soulignant que le coût de financement des banques aurait accusé dans ces conditions un léger recul comparativement au trimestre précédent.

Dans son rapport, il a été par ailleurs constaté des baisses mensuelles des taux créditeurs au cours du mois d’août de 16 points de base à 2,25% pour ceux à 6 mois et de 4 points à 2,54% pour ceux à un an.

Pour mieux apprécier l’évolution des taux débiteurs, Bank AlMaghrib s’est référé aux résultats de son enquête de Bank Al-Maghrib auprès des banques relatifs au deuxième trimestre 2021. Lesquels résultats font état d’une diminution du taux moyen global de 13 points de base à 4,32%.

Selon la Banque centrale, par secteur institutionnel, les taux assortissant les prêts aux entreprises ont reculé de 19 points. Ce repli traduit « des baisses de 18 points pour les prêts aux grandes entreprises et de 6 points pour ceux aux TPME », a-t-elle expliqué.

S’agissant des taux appliqués aux prêts aux particuliers, il ressort du rapport qu’« ils sont restés stables globalement à 5,19%, avec notamment un accroissement de 14 points des taux appliqués aux crédits à la consommation et un repli de 7 points de ceux des prêts à l’habitat », a fait savoir Bank Al-Maghrib.

Tenant compte des évolutions prévues des réserves de change et de la monnaie fiduciaire, la Banque centrale estime dans son rapport que le déficit de liquidité bancaire devrait s’établir à 58,2 milliards dirhams à fin 2021 et à 64,9 milliards à fin 2022. 


Lu 2185 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS