Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions

Le HUSA et la RSB aspirent à conserver leur élan en Coupe de la Confédérantion




Après le Raja, c’est au tour du Wydad d’aborder, ce samedi à partir de 20 heures au Complexe sportif Mohammed V de  Casablanca, son match de la seconde journée du groupe C de la Ligue des champions CAF contre la formation sud-africaine de Mamelodi Sundowns.
Match de retrouvailles entre deux protagonistes qui se sont confrontés lors des dernières éditions de la C1 à huit reprises. Autrement dit, voilà deux clubs qui se connaissent parfaitement bien, ce qui devrait augurer d’un affrontement de bonne facture où le WAC est sommé d’engranger les trois points de la victoire après avoir été tenu en échec à Blida lors de la première manche par  l’USM d’Alger (1-1), au moment où le Mamelodi Sundowns a gagné son match inaugural par 3 à 0 contre le Petro Atletico d’Angola.
Pour cette rencontre, le Wydad devrait en principe récupérer deux de ses cadres, Walid El Karti qui revient d’une blessure, et Mohamed Nahiri qui a été sanctionné par le comité du club avant d’être réintégré de nouveau dans l’équipe première. En revanche, les Rouges devront faire sans Zouheir Moutarajji et Salaheddine Saïdi, blessés, en plus de l’attaquant Ismaïl El Haddad incertain du fait qu’il n’a pas encore récupéré à cent pour cent.
Pour l’entraîneur du WAC, Zoran Manojlovic, la partie ne sera pas une mince affaire devant un adversaire à cataloguer parmi les grosses cylindrées du continent. Ajoutant que Mamelodi n’a pas de secret pour lui et qu’au vu de la réaction qu’ont montrée ses poulains au cours du match contre l’USMA, le Wydad dispose de tous les atouts pour franchir ce cap. Un objectif que les Rouge et Blanc peuvent atteindre d’autant plus qu’ils seront soutenus par leur public qui ne manquera certainement pas de se déplacer en grand nombre.
Le WAC se doit de jouer à fond ses chances et de saisir à bon escient les moindres et rares brèches qui vont se présenter en vue de reprendre la pole position du groupe et de doubler son adversaire du jour qui, d’après son coach Pitso Mosimane, abordera cette rencontre avec confiance.
Comme précité, le second représentant du football national en Ligue des champions, le Raja, devait affronter, vendredi au stade des Martyrs à Kinshasa, l’équipe congolaise de l’AS Vita Club, match comptant pour la deuxième journée du groupe D.
Par ailleurs, en Coupe de la Confédération CAF, le HUSA et la RSB qui avaient réussi leur entrée en matière en s’imposant à domicile devant respectivement les Nigérians d’Enyimba (2-0) et les Béninois d’ESAE (3-0), auront à cœur de conserver cette cadence dimanche loin de leurs bases. Le Hassania croisera le fer au stade Oueld Moussa à Alger à 20 heures avec le FC Paradou, un club-académie qui a pu donner au football algérien quelques internationaux qui, une fois formés sur de bonnes bases, ont changé de cieux pour rejoindre des clubs de Ligue 1 française ou des formations mieux cotées d’Algérie.
Le HUSA, quart de finaliste de la précédente édition de la Coupe de la Confédération, doit compter sur l’expérience de son nouveau coach, Mhamed Fakhir, et la détermination des joueurs pour bien négocier sa seconde sortie du groupe D et entrevoir la suite de la compétition dans de parfaites dispositions.
Ambition qui animera également l’équipe de la Renaissance de Berkane qui sera attendue de pied ferme à 15 heures au stade de Lusaka par son homologue zambienne de Zanaco. Les Berkanis, finalistes malheureux de la précédente C2, sont conscients de l’âpreté de la tâche mais sont tenus cette fois-ci de mieux voyager en vue de ramener au moins le point du nul.  

 

Mohamed Bouarab
Samedi 7 Décembre 2019

Lu 1728 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif












Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com