Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc obtient le certificat d'admission de la norme "Bio-Maroc" dans la famille des normes IFOAM-OI


Libé
Jeudi 22 Septembre 2022

Le Maroc a obtenu le certificat d'admission de la norme biologique marocaine "Bio-Maroc" dans la famille des normes IFOAM – Organics International (OI) et ce, à l'occasion du Biofach-2022, Salon leader mondial de l'alimentation biologique (26-29 juillet 2022 à Nuremberg en Allemagne), indique le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts.

Le certificat d'admission par l'IFOAM-OI est le fruit d'une évaluation exhaustive de la norme biologique nationale du Maroc "Bio-Maroc" par rapport aux objectifs et exigences communs des normes biologiques (COROS), fait savoir le ministère dans un communiqué parvenu lundi à la MAP.

Cette certification, ajoute la même source, est le fruit d'une étroite collaboration entre le projet de coopération bilatérale maroco-allemande "Dialogue technique agricole et forestier (DIAF)", l'IFOAM-OI et le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, rapporte la MAP.

Grâce à l'obtention de ce certificat, le Maroc s'aligne avec les standards de l'IFOAM-OI et gagne en crédibilité au niveau international et se positionne dans de nouveaux marchés internationaux des produits biologiques tels que l'Arabie Saoudite ou l'Australie, ce qui permettra de développer ses exportations.

L'IFOAM est une association internationale d'agriculture biologique, appelée aussi Fédération internationale des mouvements d'agriculture biologique. Son but est l'adoption au niveau mondial de systèmes économiquement, écologiquement et socialement solides fondés sur les principes de l'agriculture biologique.

Les normes biologiques et la certification sont considérées comme une clé de succès pour le progrès du secteur biologique et agissent en tant que mécanisme de gouvernance qui, à la fois, veille à garantir le respect des exigences des consommateurs en termes de transparence, de soutenir des systèmes alimentaires durables et de donner accès aux marchés internationaux pour les produits locaux et nationaux.

Le projet de coopération bilatérale maroco-allemande "DIAF" a pour objectif la contribution du secteur agricole et forestier à l'utilisation durable des ressources naturelles, rappelle le communiqué. Ayant fait l'objet de signature d'un accord de mise en œuvre en novembre 2019, ce projet porte notamment sur la promotion de l'agriculture biologique.



Lu 151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS