Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La leçon magistrale de Hakim Ziyache à la veille du choc Maroc-Egypte

J’ai les deux nationalités et j’aime les deux pays, j’estime toutefois que j’ai beaucoup à donner au Maroc




L’interview dont nous proposons la traduction intégrale est un modèle du genre. Chacune des répliques du talentueux joueur d’Ajax Amsterdam Hakim Zaiyache est à méditer.
C’est assurément à la hauteur de ses prouesses sur le terrain. Le fait qu’il n’ait pas été convoqué pour faire partie de la sélection nationale présente  au Gabon ne l’a pas poussé, à la différence de tant d’autres parasites, à se montrer aigri ou revanchard. C’est là un choix de l’entraîneur. Et cela ne l’empêche pas, non seulement d’assurer l’équipe du Maroc de ses encouragements en restant en contact avec ses amis joueurs mais aussi de jurer fidélité à son pays  d’origine, le Maroc qu’il se dit prêt à servir à tout moment.
C’est là toute la différence avec un Zaki Baddou, (pour ne pas le citer), qui trop maladroitement, trop bêtement  a tiré à boulets rouges sur le Onze national et sur son entraîneur Hervé Renard. Il a par la suite cherché à se racheter, mais le mal est fait.
Les paroles sages et réfléchies de Hakim  Zaiyache doivent justement donner à réfléchir à cet intello prof pourtant et «journaliste» en ses heures perdues qui n’a pas trouvé mieux que de reprocher aux joueurs de l’équipe du Maroc d’avoir une autre nationalité en plus de celle marocaine. Si c’est pas stupide !
Zaki Baddou, encore, a dit ne pas comprendre qu’un Hervé Renard ait choisi de compter sur des joueurs évoluant dans d’autres championnats que notre « Botola » indigent …
Représentons-nous le Onze qui a joué la finale de la CAN 2004 dont ne cesse de se gargariser le même Zaki. Il y avait combien de joueurs issus du championnat national ? La réponse est ZERO ! Oublions les gaffeurs pour humer les réponses éclairées du talentueux Hakim Zaiyache aux questions de la WebTV hollondaise  “Nos.nl”.



Est-ce vrai que vous avez des problèmes avec le Maroc et que vous êtes très en colère pour avoir été viré de la sélection marocaine ?
Je n’ai pas été viré de la sélection nationale, mais c’est une question de choix pour le sélectionneur. Il ne m’a peut-être pas apprécié en tant que joueur et c’est pour cette raison que j’ai été écarté.  

Justement, cet écartement ne représente-t-il pas un dénigrement de votre talent ?
Oui, c’est vrai. Et c’est un sentiment très désagréable.

Chacun d’entre nous peut commettre des erreurs et ne s’en rendre compte que par la suite. Avez-vous des regrets ?
Effectivement tout le monde peut commettre des erreurs mais pas dans le choix de sa mère par exemple. Donc non, je n’ai aucun regret.

La vraie mère n’est pas forcément la mère biologique mais celle qui assure l’éducation. Et vous, vous êtes né et vous avez grandi ici en Hollande.   
Oui, en effet je suis né ici (Hollande), mais l’identification fait défaut.

Pouvez-vous haïr votre mère si, un jour, elle vous abandonne ?
Votre question est foncièrement ridicule.

Je suis désolé. Vous n’envisageriez pas de prendre votre retraite au niveau international ou au contraire vous comptez poursuivre avec une sélection qui a gâché votre première vraie occasion de faire valoir votre talent ?
 Non pas du tout. J’ai beaucoup à donner à mon pays à l’avenir.

Pensez-vous que le Maroc est meilleur qu’ici ?
Pas de commentaire.

Vous esquivez mes questions. Avez-vous peur de quoi que ce soit ?  
Il ne s’agit pas de botter en touche. Mais je ne peux pas répondre à cette question de préférence parce que j’ai les deux nationalités et j’aime les deux pays.

Si vous revenez en arrière, feriez-vous le même choix de jouer pour la sélection marocaine ou vous auriez décidé de jouer pour l’équipe du pays d’adoption en guise de reconnaissance ?
Si cela peut arriver et que je puisse remonter le temps,  je ferais le choix de vivre et de grandir dans mon pays d’origine, comme ça on ne me posera pas ce genre de questions stupides.  
   
Etes-vous agacé par mes questions ?
Non pas du tout.

Décrypté par Mehdi Ouassat
Samedi 28 Janvier 2017

Lu 9448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés