Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CAF a décidé de rejouer la finale retour de la Ligue des champions

Dès la saison prochaine, le dénouement des deux grandes compétitions africaines (C1 et C3) se déroulera sur un match sec et dans un lieu déterminé à l’avance




La finale retour de la Ligue des champions africaine entre l'Espérance Tunis et le Wydad Casablanca sera rejouée sur terrain neutre, après la CAN. C’est la décision prise à l’unanimité par les membres du comité exécutif de la CAF, réunis d’urgence depuis mardi, à Paris. Quand bien même le score du match aller est maintenu, le club tunisien qui devra restituer les trophées et médailles décernées, a immédiatement annoncé qu'il allait contester auprès du TAS (le tribunal arbitral du sport).

Dans un communiqué publié mercredi, la Confédération justifie sa décision par « les conditions de jeu et de sécurité qui n’étaient pas réunies lors de la finale retour de la Ligue des champions, l’empêchant d’arriver à son terme. » Vous l’aurez certainement remarqué, les interrogations autour de la VAR ont été éludé. Pourtant, vendredi dernier, elles étaient au centre de toutes les attentions. Mené par les tunisiens 1-0, le Wydad avait égalisé. Mais le but d’El Karti a été invalidée par l'arbitre, pour un hors-jeu fantôme. Les hommes de Benzarti ont alors réclamé plusieurs fois, en vain, la vérification par la VAR. Elle était hors de service. Excédés, ils ont décidé de quitter la pelouse.

Cet épilogue cafouilleux sera gravé à jamais dans l’histoire de la ligue des champions africains, d’autant plus qu’il va déboucher sur une révolution. En effet, selon "France Football", lors de cette même réunion, la CAF aurait fait voter une (r)évolution dans le processus d’organisation. Jusqu’à maintenant les finales aller-retour n’étaient pas placées sous le commandement de la CAF, mais plutôt sous celui des clubs finalistes en charge de l’organisation de leur match. Désormais ce ne sera peut être plus le cas. Le dénouement des finales des deux grandes compétitions africaines (C1 et C3) se déroulera sur un match sec et dans un lieu déterminé à l’avance parmi les grandes capitales du foot continentale.

 

 


Libé
Mercredi 5 Juin 2019

Lu 953 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com