Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'élargissement de la base des pratiquantes du cyclisme au centre d' une réunion du bureau directeur de la FRMC


Libé
Lundi 7 Mars 2022

L'élargissement de la base des pratiquantes du cyclisme a été au centre d'une réunion du bureau directeur de la Fédération Royale marocaine de cyclisme (FRMC), tenue vendredi à Mohammedia. Lors de cette réunion, le président de la FRMC, Mohammed Belmahi, a souligné l'importance d'élargir la base des pratiquantes du cyclisme, en s'imprégnant d'initiatives innovantes et novatrices visant l'encouragement de la pratique féminine du cyclisme. A cette occasion, il a passé en revue le cadre général de la mise à niveau de la "petite reine" nationale, après l'amélioration des indices liés au Covid-19. Le bureau directeur a, en outre, procédé à une évaluation du mode d'action des ligues régionales, mettant l'accent dans ce sens sur l'évolution significative, durant la période 2021-2022, du nombre des associations et des pratiquants, notamment parmi la gent féminine. A ce propos, M. Belmahi s'est félicité des réalisations accomplies, mettant l'accent sur la détermination de la fédération à mettre à la disposition des ligues tous les moyens de soutien et d'accompagnement leur permettant d'accomplir les missions qui leur sont assignées. De son côté, le manager général des sélections nationales, Ahmed Rhili, s'est attardé sur le nouveau plan d'action en matière de préparation et de sélection des coureurs, axé sur cinq axes principaux. Il est, sous cette rubrique, revenu sur les participations internationales de l'équipe nationale, notant que l'objectif majeur demeure la formation d'une nouvelle génération de coureurs capables de défendre les couleurs nationales, notamment lors des Jeux de la Méditerranée en Algérie (25 juin-05 juillet 2022), des Jeux de la solidarité islamique en Turquie (09-18 août) et des Championnats du monde sur route en Australie (18-25 septembre). Il a présenté la structure du comité des équipes nationales, composé de champions de cyclisme et de cadres nationaux qui ont atteint de bons niveaux dans leurs cursus scientifique en matière de cyclisme. Les participants ont également convenu de l'agenda national des courses, qui sera présenté à l'avenir à travers des notes d'information pour les composantes du vélo national. Ils ont décidé de soutenir les courses régionales, qu'il s'agisse de courses de vélo de route ou de VTT, et d'organiser des compétitions nationales pour les élites desligues régionales. En ce qui concerne la programmation des événements sportifs internationaux de l’instance fédérale, l'agenda international approuvé pour l'année 2022 comporte le Tour du Maroc et les courses internationales de la Marche Verte et du Challenge international SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, sans oublier les demandes des entreprises sportives étrangères pour l’organisation du "Titan Desert" et le tour "Marruecos on Bike". M. Belmahi a indiqué avoir pris contact avec un groupe de personnalités du monde du marketing et de la publicité dans le cadre de la constitution d'une cellule de travail visant à commercialiser le produit sportif du cyclisme et à faire venir des sponsors et publicitaires pour les différents grands événements sportifs de la fédération. Il a également informé les participants des différentes correspondances relatives aux partenariats et aux conventions, dont la plus importante est le contrat-programme avec le ministère de tutelle et le Comité national olympique marocain. Aussi a-t-il exposé les partenariats de coopération avec certaines fédérations nationales de cyclisme et des instituts de sciences du sport au Royaume et les accords du programme sport et étude. En application des recommandations de la dernière assemblée générale, tenue en novembre dernier à Laâyoune, le bureau directeur a approuvé la cotisation annuelle, fixée à 1.500 dirhams pour les associations sportives souhaitant renouveler leur adhésion et à 2.500 dirhams pour les associations souhaitant y adhérer pour la première fois. Dans la perspective d'élargir la base de pratique et d'attirer le plus grand nombre de jeunes vers le cyclisme, le bureau directeur a décidé d'exonérer les associations sportives de la valeur des licences fédérales, à l'exception de la catégorie Masters de plus de 40 ans, qui a été fixée à 100 dirhams. Ont pris part à cette réunion, les membres du bureau directeur de la FRMC, les présidents des ligues régionales affiliées à la fédération, ainsi que le directeur administratif et le responsable des équipes nationales.


Lu 1172 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Août 2022 - 10:32 Vive altercation entre Tuchel et Conte

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS