Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'élan de solidarité gagne en intensité dans la région de Marrakech-Safi




L'élan de solidarité gagne en intensité dans la région de Marrakech-Safi
Dès l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire, l’élan de solidarité ne cesse de se confirmer et de gagner en intensité, au fil des jours, à l’échelle de la région de Marrakech-Safi, en cette conjoncture si exceptionnelle dictée par la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).
Et pour preuve, les initiatives humanitaires pour venir en aide aux personnes et familles démunies, les opérations d’hébergement des sans-abris, les campagnes de don du sang, les contributions au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Covid-19, ou encore les actions entreprises par diverses parties en mettant à la disposition de la Direction régionale de la santé des logements et des chambres d’hôtels, reflétant ainsi sur l’ensemble du territoire de la région une illustration éloquente des principes et des valeurs indélébiles de la société marocaine.
Si les instances élues au niveau de la préfecture de Marrakech et des différentes provinces relevant de la région ont décidé d’apporter leurs contributions au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie, créé sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ou encore de mener des opérations d’hébergement des sans-abris et des personnes en situation de rue ainsi que des campagnes de stérilisation et de désinfection des administrations et espaces vitaux, la société civile locale s’est mobilisée, quant à elle, afin d’atténuer les effets socioéconomiques de cette conjoncture sur les populations, en lançant des opérations de distribution de paniers de produits alimentaires.
Aussi bien à l’échelle de la cité ocre que dans les sept provinces de la région, les actions humanitaires se sont ainsi multipliées à l’initiative d'acteurs associatifs pour prêter main forte aux différentes catégories en situation de précarité en milieu urbain comme dans les centres ruraux les plus éloignés.
Sur un autre registre, les fonctionnaires de la préfecture de police de Marrakech et des districts provinciaux de la Sûreté nationale se sont mobilisés, de leur côté, pour prendre part à la campagne de don du sang, qui fait suite aux instructions du directeur général de la Sûreté nationale, dans un geste noble qui traduit leur forte adhésion à cette dynamique de solidarité afin de contribuer à renflouer les stocks de cette matière vitale en cette conjoncture.
Pour leur part, les professionnels du tourisme à Marrakech, dont des responsables et propriétaires d'établissements hôteliers touristiques classés (EHTC), des agences de voyages, ainsi que des restaurateurs se sont joints à cet élan, en décidant de mobiliser 1.483 chambres pour l'hébergement et la prise en charge du personnel médical et paramédical engagé dans cette bataille féroce contre le Covid-19.
La presse locale n’est pas en reste dans cette dynamique. Outre leurs efforts déployés pour la sensibilisation des lecteurs et le rapprochement de l’information, notamment celle à caractère régional se rapportant à la pandémie, des citoyens, des représentants de plusieurs médias (journalistes, photographes et correspondants) se sont engagés dans une action citoyenne louable visant à appuyer les catégories défavorisées, notamment les personnes ayant perdu leurs emplois, en raison de cette situation exceptionnelle et ce, en procédant à la distribution de paniers de denrées alimentaires.
Dans des déclarations à la MAP, différents acteurs et parties à l’origine de ces multiples initiatives, ont été unanimes à souligner que le véritable succès de ces opérations, outre l’écho favorable suscité auprès des bénéficiaires, réside dans le fait qu’elles se sont déroulées dans le respect scrupuleux des consignes préventives et des directives décrétées par les autorités compétentes et ce, en coordination avec les autorités locales et les services concernés.
Ces actions hautement saluées se veulent une contribution aux efforts colossaux déployés et aux actions entreprises, à travers le Royaume, par les autorités et les services compétents ainsi que par toutes les composantes de la société marocaine pour atténuer les incidences socioéconomiques de cette pandémie, d’une part, et d’alléger ses effets sur les populations, notamment celles vulnérables ou vivant en situation de précarité, d’autre part, ont-ils souligné.
Ces initiatives traduisent aussi l'implication effective et agissante ainsi que l'engagement infaillible des différents acteurs pour la consécration des valeurs de solidarité et d'entraide fortement ancrées dans la société marocaine, ont-ils expliqué, soulignant que ce n’est qu’à travers la fédération des énergies et l’action commune, main dans la main, que cette bataille face à la pandémie du coronavirus sera gagnée.
En cette conjoncture si exceptionnelle que traverse le Royaume, les blouses blanches, les autorités locales et les services de sécurité, tous corps confondus, au niveau de la région de Marrakech-Safi, demeurent, certes, en première ligne dans cette "guerre" face au Covid-19 et font preuve, au quotidien, de dévouement et d’énormes sacrifices. Toutefois, les acteurs institutionnels et associatifs ne cessent, de leur côté, de faire montre d’un esprit élevé de patriotisme, de solidarité et d’entraide en faveur des démunis, l’objectif ultime étant de surmonter ensemble ces moments difficiles.
Reste, alors, que les citoyens demeurent patients et attachés au respect strict des mesures de confinement afin de faciliter la mission noble de l’ensemble des acteurs et intervenants pour dépasser cette conjoncture avec un minimum de pertes.

Lundi 13 Avril 2020

Lu 900 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.