Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Autriche veut booster ses relations avec le Maroc




L'Autriche veut booster ses relations avec le Maroc
La ministre autrichienne des Affaires étrangères, Karin Kneissl, a souligné, samedi à Rabat, la volonté de son pays de hisser les relations bilatérales avec le Maroc.
Liés par des relations profondes, le Maroc et l'Autriche ambitionnent de booster davantage leur coopération dans différents domaines, a-t-elle annoncé lors d'un point de presse à l'issue d'entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, au cours desquels elle a notamment salué le leadership du Maroc en tant que pôle de stabilité régionale et de partenaire crédible et responsable.
Par ailleurs, la ministre autrichienne a salué le rôle du Maroc dans la préservation de la paix et de la sécurité en méditerranée, notant le respect dont jouit le Royaume auprès de la communauté internationale.  
De son côté, Nasser Bourita s'est félicité des bonnes relations qu'entretiennent le Maroc et l'Autriche, faisant savoir que les entretiens avec son homologue autrichienne ont porté essentiellement sur les moyens de renforcer ces liens.
«Le Maroc et l'Autriche sont liés par plusieurs points: un dialogue politique, une coopération fructueuse et un partenariat consulaire. Nous aspirons à développer davantage ces relations entre les deux pays qui célèbrent cette année le 235ème anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques», a-t-il indiqué.
Cette rencontre a été une occasion idoine pour mettre l'accent sur les relations Maroc-Union européenne (UE), dont la présidence est assurée par l'Autriche depuis le 1er juillet 2018, a affirmé le ministre, ajoutant que les questions d’intérêt commun, la coopération internationale, la paix et la sécurité internationale ont été également à l'ordre du jour.
Dans ce sens, il a salué l'intérêt accordé par l'Autriche à la consolidation des liens entre l'Europe et les pays du Sud de la Méditerranée, relevant que l'Autriche a contribué au renforcement des relations Maroc-UE et au développement du dialogue euro-méditerranéen autour de plusieurs questions relatives au développement, à la sécurité, à la paix, à la migration et du crime organisé. Il a dans ce sens salué l'invitation du Maroc pour prendre part, décembre prochain à Vienne, aux travaux d'une rencontre sur l'Afrique et l'Europe.

Mardi 30 Octobre 2018

Lu 450 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés