Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hausse de 38% du RNPG du Crédit du Maroc




Le résultat net part du groupe (RNPG) de Crédit du Maroc s'est élevé à 222 millions de dirhams (MDH) au premier semestre 2017, en amélioration de 38% par rapport à la même période un an auparavant.  Dans une note sur ses résultats consolidés au 30 juin 2017, Crédit du Maroc indique que son produit net bancaire (PNB) a, toutefois, enregistré un repli de 1,5% à 1,08 milliard de dirhams (MMDH) à fin juin 2017, rapporte la MAP.
"Hors éléments exceptionnels liés à l’impact de l’opération de démutualisation du capital de la Bourse de Casablanca en 2016, le PNB marque une augmentation de 0,4%", ajoute la même source.
Cette évolution est le résultat d’une hausse remarquable de 9,5% de la marge sur commissions qui compense largement la baisse maîtrisée à 1% de la marge d’intérêt sous l’effet du resserrement des taux, explique le groupe bancaire.
"Crédit du Maroc poursuit ainsi le renforcement de la part des commissions dans la composition du PNB, porté à la fois par une progression continue du fonds de commerce, un meilleur équipement de la clientèle en solutions de banque au quotidien et une accélération du développement de la bancassurance", lit-on sur la note.
S’agissant des charges générales d’exploitation, elles se situent à 563,2 MDH, en contraction de 0,4% par rapport à l’année écoulée, relève le groupe bancaire, faisant savoir que le résultat brut d’exploitation ressort ainsi à 523,5 MDH.
Capitalisant sur les retombées positives de sa politique rigoureuse et anticipative en matière de couverture des risques, Crédit du Maroc affiche un coût du risque de 174 MDH, en baisse de 38,2%, tandis que le taux de provisionnement s’améliore de 11 points à 89,4% par rapport à fin juin 2016.
Par ailleurs, le groupe bancaire rappelle qu’il a obtenu l’agrément de Bank Al-Maghrib pour l’exercice de son activité de fenêtre participative, dont le lancement effectif est prévu au deuxième semestre 2017.

Jeudi 3 Août 2017

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >