Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hakim Ziyech et Fatima-Zahra Abou Fares élus meilleurs sportifs de l'année 2018

Trois nominés marocains pour le Trophée du joueur maghrébin de l'année




 L'attaquant des Lions de l'Atlas Hakim Ziyech et la championne taekwondoïste Fatima-Zahra Abou Fares ont été élus meilleur sportif et meilleure sportive au Maroc au titre de l'année 2018, d'après un sondage réalisé par le service Sport de la Radio nationale auprès de 40 supports médiatiques nationaux et dont les résultats ont été annoncés dimanche.
Le meneur d'Ajax Amsterdam a été plébiscité en tête avec un total de 88 points, en consécration d'une belle saison aussi bien avec la sélection marocaine qu'au sein de son club hollandais.
Son coéquipier en sélection, le défenseur Achraf Hakimi, sociétaire du club allemand de Borussia Dortmund, a été élu en deuxième position avec 31 points, suivi de l'athlète Soufiane El Bakkali, vice-champion du monde et vainqueur du 3.000 m steeples au meeting de Monaco (Dimaond League), où il a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année avec un chrono de 7min 58:15.
Côté dames, ce titre honorifique est allé à la taekwondoïste Fatima-Zahra Abou Fares, médaillée d'or aux derniers Jeux olympiques de la jeunesse, organisés à Buenos Aires, la capitale argentine.
La native de Fkih Bensaleh s'est détachée en tête en glanant 103 points, loin devant l'athlète Rabab Arrafi (30 pts), troisième sur 1.500m lors de la troisième Coupe intercontinentale disputée à Ostrava, en République tchèque, soit la troisième meilleure performance dans l'histoire de la participation féminine marocaine à ce rendez-vous (ancienne Coupe du monde) depuis 1979 à Montréal.
La troisième place est revenue avec 20 points à une autre taekwondoïste, en l'occurrence Safia Salih, vainqueur elle aussi d'une médaille, en argent, aux JO de la jeunesse en Argentine.
Par ailleurs, les internationaux marocains Mehdi Benatia (Juventus Turin), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam) et Achraf Hakimi (Real Madrid puis Borussia Dortmund) ont été nominés par l’hebdomadaire «France football» pour le Trophée du joueur maghrébin de l’année 2018.
Le vote pour le choix de celui qui succédera à Mehdi Benatia, primé en 2017, est ouvert depuis dimanche dernier sur un espace réservé à cet effet par le site Internet du magazine.
L’opération de vote se poursuivra jusqu’au 13 janvier à la même heure.
Trois joueurs algériens et trois autres tunisiens ont été nominés pour le même titre soumis à vote pour la sixième année par «France football».
Il s’agit, côté algérien, de Riyad Mahrez (Manchester City), Youcef Atal (OGC Nice) et Baghdad Bounedjah (Al-Saad SC) et, côté tunisien, de Anice Badri (Espérance Tunis), Wahbi Khazri (Rennes puis Saint-Etienne) et Naïm Sliti (26 ans, Dijon, Tunisie).

Ballon d'or africain 2018

Le Ballon d'or africain 2018, décerné le 8 janvier à Dakar par la Confédération africaine de football (CAF), récompensera un joueur parmi ces trois stars: Mohamed Salah (Egypte/Liverpool), tenant du titre, Sadio Mané (Sénégal/Liverpool) et Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Arsenal), désignés finalistes mardi, comme l'année précédente.
Salah, vainqueur du trophée en 2017, fait figure de favori après une année exceptionnelle avec Liverpool, même si Aubameyang, victorieux en 2015, est sur une belle lancée avec Arsenal: le Gabonais est en tête du classement des buteurs de Premier League avec 14 réalisations, contre 13 à Salah.
Le Sénégalais El Hadji Diouf (2001, 2002), l'Ivoirien Yaya Touré (2011, 2012) et le Camerounais Samuel Eto'o (2003, 2004) sont les seuls joueurs à avoir remporté le trophée deux fois d'affilée, ce que Salah peut réaliser.

 

Jeudi 3 Janvier 2019

Lu 711 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:38 Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:36 Le Raja et la RSB assurent l’ essentiel

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées