Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Gerard Piqué met un terme à sa carrière de footballeur

Bien plus qu ' un défenseur d'exception


Libé
Vendredi 4 Novembre 2022

Champion du monde, d'Europe et d'Espagne, Gerard Piqué, qui a annoncé jeudi sa retraite à l'âge de 35 ans, a été l'un des meilleurs défenseurs de sa génération, et bien plus encore : un homme d'affaires averti, un soutien de l'indépendantisme catalan et le mari de Shakira dont il s'est séparé après plus de dix ans de vie commune.

Depuis sa naissance, Piqué n'a connu que la réussite. Car contrairement à nombre de footballeurs sortis de la galère, lui est né dans un milieu aisé, le 2 février 1987 à Barcelone, d'une mère neurochirurgienne et d'un père avocat.

Il a grandi comme footballeur à la Masia, le centre de formation du grand Barça, en même temps que Lionel Messi dont il est l'antithèse, l'Argentin étant aussi taiseux que lui est hâbleur.

A 17 ans, le grand défenseur central (1,94 m, 85 kilos) s'exile à Manchester United, où il joue peu. Les Red Devils le revendent au FC Barcelone en 2008 pour la modique somme de 5 millions d'euros. Sa vie sportive s'accélère alors.

Rapidement titulaire aux côtés des Carles Puyol, Andres Iniesta, Xavi Hernandez et Messi, Piqué devient un pilier des "Blaugranas", qui atteignent les cimes du football.

Dans les treize saisons qui suivent, le club-roi de la Catalogne est sacré champion d'Espagne à huit reprises. Il remporte également trois C1 et autant de Mondiaux des clubs, six Supercoupes d'Espagne, etc.

Piqué et ses collègues du Barça forment l'ossature de la sélection espagnole qu'ils conduisent à la victoire lors du Mondial-2010 et de l'Euro-2012. Déjà sacrée à l'Euro-2008, auquel Piqué n'a pas participé, la "Roja" signe alors un fabuleux triplé.

En Afrique du Sud, la star colombienne Shakira chante son succès "Waka Waka" à la cérémonie de clôture du Mondial. Piqué et elle échangent des messages depuis quelques semaines déjà. Leur couple fera le bonheur des paparazzi. Ils auront deux enfants, nés en 2013 et 2015, avant d'annoncer leur séparation en juin 2022.

"J'aimerais que les gens parlent de moi uniquement sous l'angle sportif mais j'ai l'impression que finalement c'est inévitable. Je crois que l'autre (le people) est beaucoup plus vendeur", déclare-t-il alors.
De fait, le statut de Piqué change. De sportif reconnu, il devient éminemment médiatique. Sa compagne lui permet de rencontrer les grands de ce monde. Le footballeur enfile alors sa deuxième casquette, celle d'entrepreneur à succès.

En 2011, cet amateur de jeux vidéo fonde sa propre société de développement de jeux en ligne, Kerad Games.

En 2015, il permet au FC Barcelone d'obtenir l'un de ses plus gros contrats publicitaires: Piqué et Shakira ont organisé un dîner où les dirigeants du club ont rencontré la direction du géant japonais du commerce en ligne Rakuten, qui devient par la suite le nouveau sponsor principal du Barça pour au moins 55 M EUR par saison.

Propriétaire d'un restaurant à Barcelone et d'un club de foot dans la principauté d'Andorre, Piqué investit dans la viande bio, la boisson énergétique, les lunettes à petits prix.

Lui qui a profité d'une intersaison estivale pour suivre un master à l'université américaine de Harvard réalise son coup d'éclat dans le tennis. Son fonds d'investissement Kosmos acquiert en 2018 la vénérable Coupe Davis en échange de 2,5 milliards d'euros sur 25 ans.

Le footballeur, malgré ses succès, n'est pourtant pas aimé de tous. Ses sympathies en faveur du "droit à décider" de la Catalogne, riche région du nord-est de l'Espagne qui a tenté de faire sécession en 2017, lui valent sifflets et insultes dans le reste de l'Espagne.

Ayant eu des démêlés avec la justice espagnole, il a été condamné à rembourser 2,1 millions d'euros au fisc pour fraude sur ses droits d'image avant de voir cette condamnation finalement annulée fin 2021.
En août 2018, fatigué des critiques, il met fin à sa carrière internationale. Quatre ans plus tard, il s'apprête à boucler sa carrière en club.
 Mais Piqué se voit un futur dans le football, au Barça bien sûr.
"L'étape suivante est de devenir président", lance en 2016 celui dont le grand-père était vice-président du FC Barcelone. "Entraîneur, je ne l'imagine pas. Je n'y prendrais pas de plaisir."

Dans sa vidéo diffusée jeudi, dans laquelle il a annoncé que le match de samedi contre Almeria pour le compte de la 13e journée du championnat d'Espagne sera son dernier, il indique: "Tôt ou tard, je reviendrai."

"Gerard Piqué peut devenir ce qu'il souhaite au Barça", acquiesce son ancien coach, Luis Enrique. "D'abord parce qu'il est très +culé+ (supporter du club, NDLR) et ensuite parce que c'est quelqu'un de très préparé pour cela."


Lu 758 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS