Dossiers du weekend

“Les batailles de l’eau” de Mohamed Larbi Bouguerra : Soif d’espoir - 28/03/2009 Ahmed Saâïdi

La question de l’eau est devenue politique voire géostratégique. Depuis bon nombre d’années, elle fait l’actualité de Sommets mondiaux spécialisés et de Forums alternatifs. Ancien professeur à la Faculté des sciences de Tunis, ancien directeur de recherche associé au CNRS (Centre national de la...

Rabat-Salé déverse 200.000 m3 par jour dans le littoral - 28/03/2009 Mohamed Kadimi

Actuellement, la grande majorité des eaux usées de la wilaya de Rabat-Salé est rejetée dans le littoral atlantique et dans l'Oued Bouregreg, soit un volume journalier de l'ordre de 200.000 m3. A terme, la capacité de ce système de dépollution pour les deux rives sera de 11 m3/seconde en temps de pluie et de 6 m3/seconde en temps sec, soit un volume de 520.000 m3 par jour. Le budget...

Un nouveau challenge pour les opérateurs : L'assainissement, un vecteur d'économie d'énergie - 28/03/2009 L

Pour  Alain Mathys, directeur du programme “Eau pour tous”, Suez Environnement, «l'accès universel à des services d'eau et d'assainissement n'est pas un objectif   inatteignable si tous les partenaires, c'est-à-dire les gouvernements, la société civile, les opérateurs des services d'eau et les institutions financières travaillent ensemble et adoptent des solutions efficaces pour le...

Une exposition de sensibilisation à Casablanca : “Apprivoiser l’eau” - 28/03/2009 L

La Journée mondiale de l’eau a été célébrée cette année dans un contexte marqué par un gra   position interpelle le visiteur sur les menaces qui pèsent sur l’eau en tant que ressource qu’il faut préserver. Elle rappelle des gestes simples (fermer le robinet, surveiller les fuites d’eau, arroser le soir…), mais qui permettent de réaliser une économie individuelle tout en évitant de...

La célébration de la Journée mondiale de l’eau par l’asset et la Faculté des sciences de Rabat - 28/03/2009 L

L’eau est une ressource capitale pour l’amélioration ou le maintien des conditions de vie humaine. Sa disponibilité doit être croissante dans les prochaines années pour répondre aux besoins créés par une démographie mondiale en augmentation permanente et un développement économique durable nécessaire. Le développement des ressources en eau est sans aucun doute un élément clé du développement...

Forum mondial d’Istanbul : Le temps de “l’eau facile” est révolu - 28/03/2009 L

Le temps de “l’eau facile” est révolu! Le message a traversé l’essentiel des débats du 5ème Forum mondial de l’eau, qui s’est tenu dernièrement à Istanbul sur une déclaration politique jugée par nombre de participants fade et inadaptée à l’urgence. Adoptée à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, la déclaration ministérielle formule une série de recommandations, allant de la nécessité de...

La gestion des fleuves transfrontaliers, un enjeu crucial : Le changement climatique dope la “diplomatie de l’eau” - 28/03/2009 Par Jérôme Cartillier

Mékong, Congo, Nil, Danube, Amazone, Niger: la gestion des fleuves transfrontaliers est un enjeu crucial d’une “diplomatie de l’eau” rendue d’autant plus nécessaire par le réchauffement climatique qui va accentuer la pression sur les ressources. Inondations plus fréquentes, sécheresses plus marquées: le changement climatique va modifier la situation hydrique de nombreuses régions du monde,...

Gestion de l'eau : des solutions qui ne coulent pas de source - 28/03/2009 Mohamed Sakhi

Pays aride à semi-aride, le Maroc a une dotation en ressources en eau assez fragile. Le taux de ressources en eau naturelle par habitant y avoisine déjà le seuil de 1 000 m3 par habitant et par an, un seuil communément admis comme annonciateur de la proche apparition des pénuries et de crise. Les ressources en eau renouvelables sont évaluées à 29 milliards de m3/an. Celles qui peuvent être...

Les insuffisants rénaux jugent l’AMO : 76% des affiliés se disent insatisfaits du délai de remboursement - 21/03/2009 A.S

Comme on l’a souligné précédemment, les maladies rénales constituent un problème majeur de santé publique. Des maladies contraignantes, lourdes et largement coûteuses qui posent un sérieux problème de prise en charge.  Selon le Pr.Amal Bourquia, au moins 3000 personnes nécessitent chaque année un traitement par dialyse. Sachant qu’une année de dialyse coûte en général 120.000 DH par...

Le Maroc accuse un énorme retard : Pour une stratégie nationale de la transplantation rénale - 21/03/2009 Maria Senhaji

Comparée à d'autres pays, la transplantation rénale reste assez récente et très peu développée au Maroc. La première greffe rénale a été effectuée en 1986  en collaboration avec une équipe de médecins étrangers. Ce n'est qu'en 1990 qu'une équipe entièrement marocaine a pu réaliser la première greffe à partir d'un donneur vivant. Depuis cette date, cette pratique a certes évolué mais pas au...

Reins et hypertension artérielle - 21/03/2009 N.R

Un milliard de personnes souffrent d’hypertension dans le monde Un Marocain adulte sur quatre souffre d’hypertension. Silencieuse, l’hypertension artérielle peut entraîner des complications très graves: attaques cardiaques et cérébrales, lésions rénales ... Ne vous laissez pas surprendre par ce mal silencieux Qu’est-ce que la tension artérielle ? La tension artérielle mesure la pression exercée...

7000 hémodialysé - 21/03/2009 Source : Association Reins

Depuis leur introduction dans notre pays, le nombre de centres d’hémodialyse (HD) est passé d’un seul centre en 1981 à 89 en 2003 et à 121 à la fin de l’année 2008. L’évolution moyenne annuelle de nouveaux centres est de 6 par an. Ainsi, le Maroc comptait près de 370 hémodialysés en 1986, 690 en 1990, 1500 en 2001, plus de 7000 à la fin de 2008. Dans le monde, l’incidence moyenne de...

Entretien avec le Pr Amal Bourquia, néphrologue et présidente de l'Association “Reins” de lutte contre les maladies rénales - 21/03/2009 Propos recueillis par Amina SALHI

Libé: Comme partout dans le monde, le Maroc a célébré la Journée mondiale du rein. Quel diagnostic faites-vous de la situation néphrologique au Maroc notamment en termes de prévalence? Amal Bourquia: La prévalence des maladies rénales au Maroc reste inconnue faute de statistiques, Cependant on peut avancer que cette prévalence est parmi les plus importantes, du fait que le diabète et...

Reportage dans un centre d’hémodialyse : La vie suspendue - 21/03/2009 Reportage réalisé par Narjis Rerhaye

Allongés sur des lits aux draps immaculés, des casques sur la tête, ils regardent la télévision. Un programme, une émission, peut-être une chaîne d’informations en continu. Le bras tendu, ils sont suspendus à des fils, des tuyaux et au bout une machine. Et c’est cette machine, le générateur de dialyse, dernier cri de la technologie, qui va leur donner 24 heures de répit, leur permettre de vivre...

Maladies des reins : Entre traitement, dialyse et greffe - 21/03/2009 Amina SALHI

Le Maroc, comme partout dans le monde, a célébré, le 12 mars dernier, la Journée mondiale du rein. Une  occasion de plus pour les professionnels de faire, d’un côté, le point sur la situation néphrologique au Maroc et d’un autre, de renforcer la sensibilisation dans la perspective d’une meilleure prévention contre les maladies rénales. Côté bilan, il est clair que la situation néphrologique...

Le nucléaire traîne le pas - 13/03/2009 L B

Le nucléaire n'est pas une alternative retenue par le Maroc pour garantir son indépendance énergétique. Comme l'Algérie dispose de ressources gazières énormes, ce pays n'a pas hésité à détenir deux réacteurs nucléaires. Or, au Maroc, les choses traînent en dépit du besoin réel en énergie à base nucléaire. S'agit-il des raisons politiques ? Technologiques ? Financières ? Il faut reconnaître...

Le sol marocain pourrait bien regorger de gaz naturel - 14/03/2009 M K

Le Maroc dépend quasi entièrement de l’étranger pour satisfaire ses besoins énergétiques. Le sol marocain ne donne pas de signes d’existence de ressources gazière ou pétrolière abondantes, mais il faut reconnaître aussi que c’est un secteur qui n’a pas été pris au sérieux pour des motifs liés probablement aux capitaux lourds dont ont besoin les recherches et l’exploration. Le principal...

Energies renouvelables : Un choix qui manque de conviction - 14/03/2009 M K

La stratégie énergétique nationale n’accorde qu’un intérêt mineur au développement des énergies renouvelables. Même si le pays dispose, selon les experts, d’importants gisements mais sous-exploités, c’est le choix classique qui domine encore dans l’esprit des décideurs politiques. Or, les énergies renouvelables, qui représentent près du quart de la production allemande, pays moins ensoleillé...

Nouvelle tarification - 13/03/2009 L B

• Tarif super pointe pour les clients THT-HT : L’introduction de cette nouvelle tarification optionnelle vise à inciter les clients Grands Comptes alimentés en Très Haute et Haute Tension à s’effacer...

Electricité : le défi qui dérange - 14/03/2009 M K

Le secteur de l’électricité au Maroc se caractérise par une diversité d’intervenants publics et privés. Il s’agit essentiellement de l’Office national de l’électricité (ONE), des producteurs privés, des Régies de distribution et des gestionnaires délégués de distribution. L’énergie électrique appelée a atteint près de 24.000 GWH à fin 2008, en augmentation de 6,2% par rapport à celle...
1 2 3 4 5 » ... 10










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com