Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divorce consommé entre Zaki et l’IRT : La valse des entraîneurs n’a fait que commencer




Ainsi que nous l’avions annoncé dans notre édition de lundi, la séparation entre l’Ittihad de Tanger et  Badou Zaki est désormais officielle. Un départ pressenti depuis un bon bout de temps et qui ne cessait de se préciser au fil des journées pour que la huitième manche soit fatale pour l’ex-sélectionneur national.
Zaki quitte la demeure des Azzurblanco alors que son contrat courait jusqu’en juin 2019. L’objectif qu’il avait tracé avec les dirigeants de l’IRT était de monter une équipe compétitive lors de la première saison et d’envisager sinon les titres au moins les podiums au cours de la seconde.
Un projet qui n’a pu aller jusqu’au bout pour que Zaki soit remercié après une élimination d’entrée en Coupe du Trône et une série de contre-performances en championnat, avec une victoire contre cinq nuls et deux défaites, ce qui a valu à l’équipe tangéroise d’occuper le ventre mou du classement en étant 10ème avec un total de 9 points.
Zaki, qui a retrouvé le championnat national alors qu’il restait sur une bonne performance réalisée du côté de l’Algérie après avoir décroché avec Chabab Belouezdad la Coupe locale, a été remplacé à la barre technique de l’IRT par son adjoint, Driss Lamrabet.
A noter que Badou Zaki est le troisième entraîneur à quitter les commandes d’un club cette saison après les Algériens Azzedine Aït Joudi à l’OCK et Abdelhak Benchikha au MAT qui a démissionné lundi. Celui-ci a été suppléé par Youssef Fartout dont la venue à Tétouan n’a pas été appréciée par les responsables de l’IZK qui affirment qu’ils s’étaient entendus auparavant avec ledit entraîneur en vue de coacher la formation zemmourie.
En tout cas, Youssef Fertout a débarqué au MAT, bon dernier, et sa mission se veut des plus délicates : sortir le club de ce pétrin. Et apparemment, il est l’homme indiqué, puisqu’il avait connu ce genre de situation avec l’Olympique de Safi et le Chabab d’Al Hoceima et il s’en était tiré à bon compte.
Dans une déclaration au site officiel du MAT relayée par la MAP, Youssef Fartout a appelé le public tétouanais à soutenir l'équipe lors de cette période, précisant qu'il est tout à fait "conscient de la souffrance morale que subissent les joueurs suite aux derniers mauvais résultats enregistrés".
Il y a lieu de signaler en dernier lieu que la valse des entraîneurs n’a fait que commencer et elle risque de toucher un troisième club, le Raja de Casablanca. En effet, il se laisse entendre que le technicien espagnol Juan Carlos Garrido, fraîchement lauréat de la Coupe du Trône avec les Verts,  a reçu une offre alléchante du club émirati d’Al Jazira où évolue l’international marocain, Mbarek Boussoufa.

Le WAC à la rude épreuve du Difaâ

Pour le compte de la mise à jour (4ème journée) du calendrier du championnat national de football, Botola Maroc Telecom D1, le WAC affrontera, aujourd’hui à partir de 17h00 au stade 18 Novembre à Khémisset, le DHJ.
Un match qui revêt une grande importance pour les deux protagonistes. Le WAC nourrit l’espoir de remporter son premier match de la saison, sachant qu’il reste sur trois nuls et une défaite. Pour le DHJ, finaliste malheureux de la Coupe du Trône, une victoire est synonyme de la pole position.
A signaler que ce match sera sifflé par l’arbitre international Redouane Jiyed. 

Mohamed Bouarab
Mercredi 22 Novembre 2017

Lu 866 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Septembre 2020 - 20:56 WAC-Raja, un choc déterminant dans la course au titre

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea