Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Soutien scolaire

Le nombre de bénéficiaires du soutien social scolaire au titre de l’année 2018/2019 au niveau de la direction régionale du ministère de l’Education nationale (préfecture d’arrondissement d’Ain Chock) est de 19.271 élèves. Selon un bilan de la direction, le nombre de bénéficiaires de ce soutien a augmenté de 1,52 % par rapport à l’année scolaire précédente (19.013 élèves), un nombre qui avait atteint 18.981 élèves en 2016-2017.
De même, les bénéficiaires de l’Initiative Royale «Un million de cartables» ont été au nombre de 15.039 (2018/2019) contre 15.396 en 2017/2018 et 15.491 en 2016/2017.
Par ailleurs, le nombre de bénéficiaires du transport scolaire a presque doublé en augmentant de 97,7% au titre de 2017/2018 par rapport à 2016/2017, soit 1.907 élèves contre 1.025 alors que ce nombre sera de 2.020 bénéficiaires l’année scolaire en cours, selon la direction régionale. En ce qui concerne les bénéficiaires des cantines scolaires, leur nombre a crû de 20% au titre de l’actuelle année scolaire en comparaison avec la précédente (1.800 contre 1.500).
En outre, le nombre des bénéficiaires des cartables et fournitures scolaires durant l’actuelle année scolaire a augmenté de 42,85% par rapport à l’année dernière (298 contre 210).

Reboisement

Près de 3.000 arbres ont été plantés au niveau de la région d'Agoudal relevant du Cercle d'Imilchil (province de Midelt) sur une superficie globale d'environ 4 hectares dans le cadre d'un projet environnemental initié par l'Association Akhiam. Ce projet, mis en œuvre avec le soutien du secrétariat d'Etat chargé du développement durable, vise à lutter contre l'érosion du sol et la réduction de l'impact des crues sur l'agriculture de cette région.
Dans une déclaration à la MAP, le président de l'Association Akhiam, Hssain Ouzanni, a indiqué que ce projet à caractère environnemental lancé en décembre dernier, se veut une contribution de l'association dans les efforts visant l'adaptation aux changements climatiques, dont la région subit de plein fouet les impacts.
Ce projet, réalisé en coordination avec le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, sera élargi pour s'étendre sur une superficie globale de 1.000 ha, a-t-il ajouté, faisant savoir que cette initiative a été réalisée d'un commun accord entre l'Association Akhiam et les ayants droit de la région d'Agoudal qui ont mis à la disposition de l'association une superficie globale de 100 ha pour la réalisation de ce projet.

 

Samedi 5 Janvier 2019

Lu 418 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com