Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs


Ibra accueille
Ronaldo

    
Ibrahimovic contre Cristiano Ronaldo ! Les demi-finales aller de la Coupe d'Italie seront marquées par le duel entre les deux attaquants vedettes de l'AC Milan et de la Juventus, jeudi à San Siro. La première affiche, devait mettre aux prise hier l'Inter Milan et Naples mais le gros morceau viendra donc aujourd’hui avec le choc entre le Milan et la Juventus et, surtout, entre Ibra et Ronaldo. Le Suédois de 38 ans a joué tout le derby dimanche et son entraîneur Stefano Pioli pourrait être tenté de le préserver.
Mais il sait combien son équipe est déjà dépendante de l'ancien Parisien, encore décisif dimanche avec un but et une passe décisive contre l'Inter.
Ronaldo, lui, est dans une forme éblouissante et a marqué au moins un but lors de chacun des 10 derniers matches de la Juve en championnat. Le Portugais n'aime pas particulièrement souffler et sa présence est donc probable, d'autant que la défaite face au Hellas Vérone samedi doit être effacée pour ne pas laisser le doute s'installer.

Pelé

Handicapé par des problèmes de hanche, le Brésilien Pelé, légende vivante du football, "vit reclus" et "souffre d'une forme de dépression", a révélé lundi son fils. "Il est assez fragile en termes de mobilité (...), ce qui fait qu'il souffre d'une forme de dépression", a expliqué au site Globoesporte.com Edinho au sujet de son père.
Pelé a célébré ses 79 ans en octobre et a multiplié les séjours à l'hôpital ces dernières années. "Il n'arrive pas à marcher normalement. Seulement avec un déambulateur.
Il va un peu mieux par rapport à une période récente où il était en fauteuil roulant, mais il a du mal à se déplacer", a ajouté le fils du triple champion du monde. "Vous imaginez, c'est le Roi, il a toujours été une figure si imposante et aujourd'hui il n'arrive plus à marcher normalement (...) Il a honte, il ne veut pas sortir, aller dans la rue. Il est replié sur lui-même, vit reclus", a-t-il poursuivi.
Les apparitions en public de Pelé, considéré par beaucoup comme le plus grand footballeur de l'histoire, sont de plus en plus rares. En avril 2019, il s'était rendu à Paris pour participer à une opération promotionnelle avec le prodige français Kylian Mbappé, mais avait dû être hospitalisé en raison de problèmes rénaux. Pelé n'a qu'un rein depuis l'époque où il était encore joueur. Une côte cassée pendant un match avait endommagé son rein droit, qui lui avait finalement été retiré. Mais il souffre également beaucoup des hanches, notamment à cause de la pose d'une prothèse émaillée selon son entourage d'une "erreur médicale".

Jeudi 13 Février 2020

Lu 352 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Octobre 2021 - 18:00 Mbappé de retour avec le PSG

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS