Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Titrisation d’actifs immobiliers détenus par Résidences Dar Saada pour 600 MDH

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient d’accorder son visa pour la note d’information relative à la titrisation d’actifs immobiliers détenus par Résidences Dar Saada (RDS) S.A. et ses filiales RDS IV SARL ainsi que RDS V SARL. En effet, le Conseil d’administration du promoteur immobilier, tenu le 29 septembre 2016, a autorisé la mise en place d’un programme de titrisation de certains actifs immobiliers sous le nom FT Olympe pour un montant maximum de 600 millions de dirhams (MDH), soulignent les analystes de BMCE Capital Bourse.
Cette opération, dont la période de souscription s’étale du 30 octobre au 1er novembre 2017 (inclus), est réservée aux investisseurs qualifiés. Elle aurait pour objectif de permettre à RDS et à ses filiales de faire face aux besoins de trésorerie ponctuels générés par des variations de BFR en cours d’année, optimiser leurs coûts de financement et diversifier leurs sources de financement, explique la même source.
L’opération de titrisation porte sur 5 actifs immobiliers (notamment des terrains nus et des lots de terrain à Fès, Casablanca, Berrechid et Deroua-Nouaceur), dont la valeur marché est estimée à près de 835,8 MDH, soit une décote de plus de 28% par rapport au montant à lever dans le cadre de cette opération, a-t-elle relevé. Ces actifs devraient être évalués périodiquement par un expert immobilier, qui devrait remettre son rapport à la société de gestion au plus tard le 31 mars et le 30 septembre de chaque année.

Des professionnels biélorusses
du tourisme en visite à Marrakech


Une délégation d’agents de voyages, de tour-opérateurs et d’hommes de médias biélorusses a entamé, lundi une visite de prospection à Marrakech (16-19 octobre), en vue de  découvrir le potentiel touristique de la ville.
Composée d’une vingtaine de personnes, la délégation biélorusse devrait visiter des monuments historiques et établissements hôteliers de la ville et rencontrer les professionnels locaux pour qu’elle puisse prendre connaissance des multiples atouts touristiques dont regorge la cité ocre.
Cette visite, la première du genre, s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) visant à promouvoir la destination Maroc, diversifier ses partenaires dans différentes régions du monde et conquérir de nouveaux marchés, notamment les pays de la Communauté des États indépendants (CEI), a souligné le délégué de l’ONMT en Russie, Samir Soussi Riahi, qui accompagne la délégation biélorusse.
Les membres de la délégation biélorusse devrait se rendre, par la suite, à Essaouira et Agadir pour explorer les opportunités d’affaires avec les opérateurs touristiques des deux villes et renforcer la part du Royaume sur ce marché prometteur, a-t-il fait savoir dans une déclaration à la MAP.
Et de préciser que ce voyage de prospection sera suivi d’une programmation charter qui va relier la capitale de la République de Biélorussie, Minsk, et Agadir, à partir de 2018.

Jeudi 19 Octobre 2017

Lu 413 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés