Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Casablanca Finance City réalise une émission obligataire verte de 355 MDH

Casablanca Finance City (CFC) a procédé récemment à l'émission d'un "Green Bond" d'un montant de 355 millions de dirhams, réalisée par le biais d’un placement privé souscrit auprès des plus grands investisseurs institutionnels du Royaume, suite à l’autorisation par l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).
La maturité de l’emprunt est de 15 ans, marquant ainsi la confiance des institutionnels marocains et étrangers qui ont répondu favorablement à cette émission, précise la CFC dans un communiqué.
Cet emprunt obligataire contribuera au financement de l’extension du programme immobilier CFC, via notamment la construction de deux nouveaux bâtiments destinés à répondre à la demande croissante des entreprises labellisées CFC, ajoute la même source.
Ce programme, qui vise l’obtention de la certification internationale LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) fera l’objet d’audits externes réguliers en vue de confirmer et d’évaluer ses impacts environnementaux, précise la CFC.
Casablanca Finance City est reconnue comme la première place financière en Afrique, grâce à une forte communauté de membres composée d’entreprises financières, de sièges régionaux de multinationales, de prestataires de services et de holdings.

Des loyers nets d’Immorente Invest en croissance au premier semestre

Les loyers perçus d'Immorente Invest (chiffre d'affaires diminué des taxes et charges locatives refacturées aux locataires) se sont élevés durant le premier semestre de 2018 à 8,7 millions de dirhams (MDH), en croissance de 34% par rapport au S1-2017.
La hausse du chiffre d'affaires s'explique par l'accroissement du périmètre des loyers perçus suite à l'acquisition de plateaux bureaux à la marina de Casablanca entre mai 2017 et juin 2018, qui prennent effet sur ce semestre, précise Immorente Invest dans un communiqué sur ses résultats semestriels, publié sur le site de la Bourse de Casablanca.
Quant au résultat analytique consolidé, il est passé de 0,2 MDH au S1-2017 à 4,2 MDH à fin juin 2018, sous l'effet de l'augmentation des loyers (+2,2 MDH) et la baisse des charges d'intérêt (+2,3 MDH), fait savoir la même source, ajoutant que le taux d'occupation s'est élevé à plus de 90%.
L'entreprise indique également que le rendement brut du portefeuille s'est établi à 7,9% au cours du premier semestre 2018, notant que son actif net réévalué de reconstruction montre une valeur actualisée de 497,4 MDH, soit 101 MAD par action, supérieur de 6,1% à la valeur des capitaux propres.
S'agissant des perspectives, Immorente invest indique qu'elle compte poursuivre son investissement dans la construction de l'usine louée à Faurecia.

Samedi 29 Septembre 2018

Lu 498 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.