Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Distribution des “Salama Kits” à Tanger




Distribution des “Salama Kits” à Tanger
La Coordination régionale de l'Entraide nationale de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a supervisé, lundi à Tanger, la distribution des "Salama Kits" au profit des personnes âgées et en situation de handicap, et ce dans le cadre de la deuxième phase de l'opération "Salama" visant à soutenir cette catégorie.
Lancée par le ministère de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalité et de la Famille, en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour la population, cette opération vise à distribuer les "Salama Kits" afin de protéger les personnes âgées et en situation de handicap du nouveau coronavirus (Covid-19).
Cette opération vise à distribuer au niveau de la région du nord un total de 450 "Salama Kits" comprenant notamment des outils de prévention, a précisé le Fonds des Nations unies pour la population dans un communiqué, notant que 300 kits sont mis à la disposition des centres de protection sociale, tandis que 150 kits sont destinés au profit des personnes en situation de handicap.
Ces kits se veulent une mesure permettant de renforcer et de maintenir les soins essentiels et le soutien apportés à ces catégories, tout en les adaptant aux nouveaux besoins, dans ce contexte de crise, a ajouté la même source, faisant savoir que la distribution de ces kits est accompagnée par des capsules vidéos pour répondre aux besoins spécifiques de ces populations les plus à risque.
L'opération "Salama", lancée début avril, en appui aux mesures prises par le gouvernement marocain pour lutter contre la pandémie du coronavirus, avait donné la priorité dans sa première phase aux femmes enceintes et aux professionnels de la santé, en particulier les sages-femmes.
Les prochaines étapes viseront les catégories sociales exposées au risque, telles que les femmes victimes de violence, les migrants et les prisonniers, ainsi que les femmes enceintes, et ce dans tout le Royaume, a conclu le communiqué.

Mercredi 22 Avril 2020

Lu 312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:03 Le collectif Parité maintenant monte au créneau