Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des masques de protection offerts aux habitants des douars d’Al Haouz




Des masques de protection offerts aux habitants des douars d’Al Haouz
Plusieurs lots de masques de protection ont été distribués à titre gracieux aux habitants des douars éloignés relevant de la commune de Tazart (province d’Al Haouz) et ce, dans le cadre des efforts visant à enrayer la propagation du coronavirus (Covid-19).
Effectuée par un comité local, sous la supervision du président du cercle de Touama et en coordination avec les autorités locales et le conseil de cette commune, cette initiative a ciblé les habitants des douars éloignés se trouvant dans l'incapacité de faire le déplacement vers le centre de ladite commune pour se procurer ces bavettes.  
Cette initiative s'inscrit en droite ligne des mesures préventives adoptées, et fait suite à l'entrée en vigueur de la décision d'imposer le port obligatoire des masques pour toute personne devant quitter son domicile dans le cadre des conditions fixées par l’état d’urgence sanitaire.
Outre cette initiative, des opérations de désinfection et de stérilisation se poursuivent au sein des douars relevant de la commune de Tazart afin d'endiguer la propagation du coronavirus.
Lors d'une visite des membres du comité local dans différents douars relevant de cette commune, il a été procédé à l'organisation d'une campagne de sensibilisation auprès des habitants, afin de les inciter à respecter les mesures préventives adoptées par les autorités compétentes au niveau national en vue d'endiguer la propagation de cette pandémie.  
Par la même occasion, des explications leur ont été fournies sur les procédures à suivre pour bénéficier des aides financières allouées aux ménages, notamment pour les Ramédistes et les non-Ramédistes.

Mardi 14 Avril 2020

Lu 201 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:03 Le collectif Parité maintenant monte au créneau